Un nouveau directeur général Interloire


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 13/11/2012 - 07:27 / modifié le 14/11/2012 - 16:59


L’interprofession des vins d’appellation de Loire vient de recruter, après décision du comité exécutif, son nouveau directeur général. Il s’agit de Benoît Stenne, originaire de Basse Normandie. Il prendra ses fonctions le 2 janvier prochain.



Benoit Stenne, le nouveau directeur général d'interloire
Benoit Stenne, le nouveau directeur général d'interloire
Auparavant Benoît Stenne était, depuis 2010, délégué général adjoint de la Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux (FEVS), laquelle réunit 550 entreprises représentant 85% du chiffre d’affaires des exportations de vins et spiritueux français. Dans ces mêmes fonctions, il travaillait sur de nombreux dossiers réglementaires et économiques pour l’Union des Maisons et Marques de Vin (UMVIN), fédération nationale des syndicats de négoce en vins.

Agé de 36 ans, il est originaire de Basse-Normandie et a de nombreuses attaches familiales en Touraine. Après des études de droit des affaires à Caen, il s’est spécialisé dans le cadre de son troisième cycle en droit et commerce des vins et spiritueux à la faculté de droit de Poitiers.

Après avoir participé, en tant que directeur, à la création et au développement du Syndicat Général des Vignerons de Cognac de 2000 à 2006, Benoit Stenne a rejoint le Syndicat Général des Vignerons de la Champagne pour animer plus spécialement la vie syndicale du vignoble de la Côte des Bar.

L’Interprofession des vins d’appellation de Loire – InterLoire – est la 3ème Interprofession des vins d’appellation de France, regroupant les territoires du Nantais, de l’Anjou, de Saumur et de la Touraine autour de 51 appellations et dénominations réparties sur 43 000 hectares.

Elle rassemble 4000 viticulteurs, 15 coopératives et 60 maisons de négoce qui produisent 2 200 000 hl, dont 20 % sont destinés à l’export. La commercialisation des vins représente 280 millions de bouteilles vendues par an soit 9 bouteilles par seconde et un total de 30 000 emplois directs.

InterLoire s’inscrit au cœur de la 3ème région de vins d’appellation de France, avec pour mission la défense et la promotion des vins de Loire.


















Angers Mag