Un nouvel élan pour la Journée citoyenne ?


Rédigé par - Angers, le 19/04/2016 - 07:30 / modifié le 20/04/2016 - 08:22


Après une première édition au succès tout relatif -450 participants- la 2e Journée citoyenne se déroulera à Angers le dimanche 24 avril. Désormais intégrée à une dynamique nationale, l'événement piloté par la Ville d'Angers entend fédérer les citoyens "autour d'actions concrètes qui touchent le quotidien de chacun et le bien commun".



L'année dernière, la première édition de la Journée citoyenne s'était déroulée le 28 juin, réunissant, autour d'actions citoyennes, 450 Angevins. Crédit photo : JP Campion
L'année dernière, la première édition de la Journée citoyenne s'était déroulée le 28 juin, réunissant, autour d'actions citoyennes, 450 Angevins. Crédit photo : JP Campion
la rédaction vous conseille
Pour sa 2e édition, la Journée citoyenne organisée par la Ville d'Angers sort de sa logique initiale de promesse de campagne du candidat Béchu pour participer à une dynamique beaucoup plus large, un réseau national qui suit les pas d'un événement créé en 2008 à Berrwiller, ville de l'agglomération de Mulhouse.

Reste que la position d'Angers reste assez singulière : si la Journée citoyenne essaime un peu partout en France depuis quelques mois, rares sont les communes de plus de 100 000 habitants à s'y investir. Sur les quelque 400 événements recensés, 360 concernent ainsi des villes de moins de 10 000 habitants.

"La taille de la ville d'Angers induit des différences sur le choix des actions menées, et sur la forme de la mobilisation", commente Faten Sfaïhi, adjointe à la citoyenneté, à l'intégration et au quartier Monplaisir. "La Journée citoyenne n'est pas un rendez-vous hors sol : il s'inscrit dans une politique publique de citoyenneté beaucoup plus large, pour répondre à deux objectifs : que met-on en place pour aboutir à une citoyenneté d'adhésion ? Que met-on en place pour aboutir à une réappropriation des valeurs républicaines ?", reprend l'élue.
"On ressent chaque jour, notamment dans nos pratiques associatives, un esprit citoyen qui ne demande qu'à s'exprimer" Une bénévole 

Ce dernier point passe notamment par "la réappropriation du bien commun". Une ligne de conduite qui préside à la petite vingtaine d'actions prévues durant la Journée citoyenne du 24 avril, réparties sur l'ensemble des quartiers d'Angers, et qui répondent en majorité à un thème : "L'amélioration et l'embellissement du cadre de vie". Au Lac de Maine, qui manquait à l'appel lors du lancement en 2015, une opération de nettoyage du parc et du plan d'eau est ainsi programmée.

Les actions ont été établies en collaboration avec une sorte de "réserve citoyenne", un noyau dur d'habitants, membres d'associations angevines ou non, convaincus de l'opportunité d'une tel rendez-vous. "C'est une sorte d'alternative au chacun pour soi. On ressent chaque jour, notamment dans nos pratiques associatives, un esprit citoyen qui ne demande qu'à s'exprimer. Mais il faut des dispositifs pour le faire. Je ne vois pas dans cette journée l'ambition de révolutionner l'état de la propreté publique, mais de faire évoluer les comportements au quotidien. Il faudra des années pour que tout le monde soit acteur, mais ça n'est pas grave : tout ce qui est pris est pris", insiste une des convaincues de la "réserve citoyenne".

Une autre complète : "C'est un événement qui doit aussi permettre aux gens de se rassembler, de se rencontrer, d'échanger sur un même pied d'égalité". Un engagement qui s'exprimera donc autour de chantiers citoyens, dans le champ, notamment, de la réfection, du nettoyage d'espaces publics, mais également dans les champs de la solidarité -avec l'accompagnement de personnes âgées au cinéma- ou culturel : la participation au récolement du musée des Beaux-Arts avait connu un gros succès l'an passé, elle est reconduite.

"Voilà des actions concrètes qui touchent le quotidien de chacun et peuvent montrer la capacité de mobilisation des citoyens sur des choses positives", conclut Faten Sfaïhi.

Journée citoyenne - dimanche 24 avril de 9h à 18h - Programme détaillé des actions et et inscriptions sur www.angers.fr .

Vers une Journée citoyenne à l'échelle de l'agglo ? 
C'est Christophe Béchu lui-même qui a en émis l'idée lors du conseil communautaire du 11 avril. Interpellé par plusieurs maires sur des problèmes d'incivilités -il était question alors des agressions subies par deux agents du service Environnement et Déchets-, le maire et président de l'agglo d'Angers a insisté sur l'intérêt qu'il voyait à étendre la Journée citoyenne lancée par sa municipalité. "La question, c'est comment on réussit à impliquer les jeunes à la citoyenneté au niveau territorial. Même si ce n'est pas la réponse à tout, ça peut-être un élément important" a argumenté Christophe Béchu.

Aux côtés de Faten Sfaïhi, le maire de Soulaire-et-Bourg Jean-François Raimbault, a été mandaté pour étudier la faisabilité de l'extension de cette journée, que sa commune organisera pour la première fois, à son tour, le 1er octobre prochain. "Dans une commune un peu "dortoir" comme la notre, j'ai tout de suite vu l'intérêt à provoquer quelque-chose de fort pour mettre les habitants au centre de l'animation du village. Nous les avons sollicités par courrier et avec leurs premiers retours, nous avons déjà de quoi alimenter au moins huit chantiers d'embellissement. Pour l'agglo, l'idéal serait peut-être d'attendre l'an prochain pour tenter quelque-chose ensemble."  Et pourquoi pas le 28 mai, date que l'Association des maires de France a choisi de consacrer "Journée citoyenne" à l'échelle nationale, en s'inspirant elle aussi de l'expérience alsacienne de Berwiller ?




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20
Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56


cookieassistant.com