Un p’tit tour au caveau


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 30/05/2010 - 14:50 / modifié le 01/06/2010 - 12:18


Situé non loin d’Angers, en direction de Cholet, le Musée de la Vigne et du Vin de Saint Lambert du Lattay accueillait en cette fin mai, une fois n’est pas coutume, les Vendredi du Caveau de l’association « Layon’Art de Vini ». Comme d’habitude ce grand rendez-vous mensuel des amateurs de bon vin et de musique aura connu un franc succès.



la rédaction vous conseille
Quitter Angers pour passer une bonne soirée entre amis, c’est toujours un plaisir, surtout lorsqu’il s’agit de se mettre les papilles en fête. Pour ceux que la découverte des bons vins intéresse il suffit de s’inscrire chaque mois aux « Vendredi du Caveau » organisés par l’association Layon’Art de Vini. Cette dernière organise depuis mars 2003, à Beaulieu sur Layon, une commune située au Sud d’Angers en direction de Cholet, des dégustations en associant vin et musique.

La petite équipe de bénévoles passionnés par l’histoire vinicole de l’Anjou, accueille en toute simplicité dans le caveau Saint Vincent, à Beaulieu sur Layon, un public d’épicuriens et de curieux, ayant envie de passer un bon moment, entre amis, en dégustant une sélection de bons vins tout en écoutant des musiciens locaux aussi bien sélectionnés que les vins.

Pour la seconde fois depuis qu’ils ont lancé l’activité, les organisateurs avaient décidé de faire entrer leur dégustation vini-musicale au musée et pas n’importe lequel : le Musée de la Vigne et du Vin, à Saint Lambert du Lattay. Situé en plein cœur des coteaux du Layon, une des appellations vinicoles les plus appréciées du Val de Loire, cet établissement installé dans un cellier du XIXème siècle, présente les mutations de la viticulture depuis la crise du phylloxéra vers 1880, jusqu'aux années 1960. Ce musée s’est donné pour mission de conserver le patrimoine viticole et de le faire connaître au public.

L’apéro-dégustation, comme l’appelle les organisateurs de l’association Layon’Art de Vini, tout à fait à son aise dans la cour des pressoirs du musée, permettait de gouter une sélection de 12 vins venus des plus grandes régions vinicoles de France, tout en écoutant les paroles et musiques de plusieurs groupes invités pour l’occasion. Cette soirée de Mai particulièrement douce était propice à l’indolence et à la discussion entre amis, la musique sélectionnée par les organisateurs se prêtant bien à ce genre de rencontre amicale entre amis d’un soir ou de toujours.

Car c’est comme ça les « Vendredi du Caveau », on y vient pour découvrir, on s’y fait des amis et ensuite on est pris par une sorte d’addiction, non pas pour le vin, mais plutôt pour l’ambiance dont seuls les bénévoles de Layon’Art de Vini ont le secret. C’est simple, c’est sympa et quand il fait beau, c’est la vie qui s’écoule, tranquille, comme le Layon, la rivière qui irrigue les vignobles environnants. Si partout en France on fêtait les voisins, à Saint Lambert, on fêtait les copains, lesquels sont parfois des voisins.

Alors vous en reprendrez bien un verre, en écoutant cette fois la bande de copains de « Jazz Potes », ou la musique sucrée-salée d’Hema. Il ne vous en coutera que 4 € pour trois verres de nectar et 2 € pour une assiette de charcuterie. Avant de partir vers les prochains vendredi du caveau, voici un blog à visiter d’urgence : lesvendredisducaveau.blogspot.com


LES TAGS : amis, musique, musée, vigne, vin


Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag