Un petit air de piano sur le Ralliement


Rédigé par - Angers, le 04/07/2013 - 22:30 / modifié le 05/07/2013 - 10:42


D’ordinaire plutôt déserte, la place du Ralliement à Angers s’anime pour la saison estivale. Après la création d’un espace vert éphémère et l’ouverture d’une plage avec palmiers et transats, un piano a été installé ce matin à l’attention des musiciens novices ou avertis. Chacun, qu’il soit Angevin ou touriste de passage, est invité à exprimer son talent.



Un petit air de piano sur le Ralliement
la rédaction vous conseille
Depuis la semaine dernière, la place du Ralliement, l’un des lieux les plus fréquentés du centre-ville d’Angers, a pris un petit air de vacances. Les Angevins qui connaissent bien ce lieu ont vu la place, très minérale, se métamorphoser pour accueillir un jardin éphémère du plus bel effet, puis une plage synthétique avec des palmiers et des transats pour les moments de farniente. Avec la température plus clémente, ces derniers sont de plus en plus utilisés, pour la lecture, écouter de la musique ou pour se reposer entre amis.

Depuis ce matin, un piano a fait son apparition sur le parvis du grand théâtre. Cet instrument est mis à disposition de tous les musiciens de passage qui peuvent jouer l’un de leurs morceaux préférés ou tout simplement improviser. Ce piano en libre-service contribue à l’animation de l’espace et ceux qui sont installés non loin, sur les transats, devraient apprécier.

Pour l’instant l’instrument n’attire pas encore les foules, certains s’étonnant de sa présence, d’autres promènant leurs mains sur le clavier, par curiosité, juste pour jouer quelques notes. L’invitation est donc lancée. Si le cœur vous en dit…




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par fabien rebours le 09/07/2013 08:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C est magique, cela faisait bien longtemps, bien trop longtemps que l'on avait vu cette place si dynamique.
Entre les Angevins ( et les touristes) qui se retrouvent toutes générations confondues pour se poser, écouter, admirer notre architecture, c'est notre vision d'Angers.
Nous l'avons réclamer depuis tant de temps et manifesté pour ça, comme quoi...ce n'était pas la peine d'attendre les prochaines élections et de cristalliser des frustrations.
Une politique de stationnement qui ne soit pas d...















Angers Mag