Un petit coin caché de l'Anjou : Montriou


Rédigé par Nicolas Esseul - Angers, le 14/07/2009 - 18:29 / modifié le 23/07/2009 - 23:29


Dans la rubrique petite ballade angevine, le château et les jardins de Montriou s’ouvrent à vous sur les traces du roi René et de la famille des Beauvau, dans un cadre champêtre remarquable.



Un petit coin caché de l'Anjou : Montriou
la rédaction vous conseille
Le château de Montriou se situe à moins de 20 km d’Angers et pourtant peu de personnes connaissent ce petit château perdu, entre Feneu et Sceaux d’Anjou. Le hasard fait bien les choses et la découverte inopinée de ce lieu permet aujourd’hui d’en dresser le portrait.

La demeure se situe dans un petit vallon entourée de bois et de champs, la vue du visiteur se focalise d’abord sur la végétation pour ensuite s’arrêter sur le magnifique château. L’accueil y est chaleureux, les châtelains eux-mêmes accueillent les hôtes et les mettent à l’aise en contant des anecdotes liées à ce lieu.

Les propriétaires, des gens touchants, passionnés par leur château et par leurs jardins ont voulu les faire découvrir à un maximum de personnes depuis maintenant une petite quinzaine d’années. Ce domaine est la propriété de la famille De Loture depuis 300 ans et l’on sent l’attachement au lieu et aux valeurs qui en découlent.

L’entrée se fait par la cour, le château et la chapelle s’offrent alors aux yeux des touristes. Le bâtiment principal date du XVe siècle mais fut rénové en partie au XIXe siècle par l’aïeul de l’actuel propriétaire. Mais il se pourrait qu’une partie du château du XIIe siècle soit encore présente dans les sous-sols et certains murs. Malheureusement pour les visiteurs le château n’est pas ouvert aux visites car il renferme des chambres d’hôtes.

Un petit coin caché de l'Anjou : Montriou
Une visite guidée annoncée par la cloche que sonne Monsieur De Loture emmènera le voyageur dans la petite chapelle construite au XVe siècle par Jamet de Beauvau, une famille proche du Bon Roi René. Cet édifice renferme un et même plusieurs trésors. En premier lieu on y trouve 4 statues polychromes représentant Sainte-Anne, La Vierge, Sainte Marie Salomé et Sainte Marie Cléophas. Ces deux dernières étant deux des trois Saintes-Maries de la Mer. Le culte des ces trois saintes fut en effet ramené par René d’Anjou lorsqu’il revint de son comté de Provence. De plus, bien qu’abimé par le temps, on devine sur les murs ainsi que sur la voute des fresques mais aussi des poèmes inédits du Duc d’Anjou. Le guide bavard et enjoué à l’idée de faire découvrir ce patrimoine vous inondera alors d’Histoire et d’histoires.

La visite se poursuit ensuite par une ballade libre dans les jardins, ornés par un magnifique séquoia géant, le visiteur pourra tour à tour passer d’un potager flamboyant de fleurs, de légumes et de fruits. Puis le jardin de la princesse vous emmèneras dans un monde féerique et farfelu orné d’une collection de cucurbitacés. Il faudra cependant attendre août pour que l’effet soit complet.

Le domaine de Montriou reçoit environ 5000 visites par an. Cependant ce lieu mérite réellement d’être connu, notamment pour les trésors qu’il renferme, mais aussi par l’atmosphère chaleureuse et conviviale que font régner leurs propriétaires.

Pour les passionnés de poésies et de jardins, le domaine sera ouvert le samedi 18 juillet à partir de 21h30 sous le thème « Quand les jardins s’endorment » où une ballade poétique et musicale sera proposée aux visiteurs. L’entrée est de 5 euros et gratuite pour les moins de 12 ans. Montriou sera également ouvert dans le cadre des journées du patrimoine le 19 et 20 septembre prochain, le château sera alors accessible aux visites.

Pour plus de renseignement : www.chateau-de-montriou.com
Un petit coin caché de l'Anjou : Montriou



















Angers Mag











Angers Mag : RT @UnivAngers: À l'occasion du colloque #BonDroit qui se déroule auj. et demain à la Faculté de droit. Avec Félicien Lemaire @AngersCjb ht…
Jeudi 8 Décembre - 13:04
Angers Mag : Le Bastringue Général, collection automne-hiver à Montreuil-Juigné: A la fois marché de... https://t.co/wSJrT0YxQH https://t.co/uk6Li4S9nu
Jeudi 8 Décembre - 09:22
Angers Mag : Pourra-t-on un jour revendiquer le "droit au bonheur" devant les tribunaux ?: Avec cette... https://t.co/QpibQ65W2u https://t.co/6akmJkPlta
Jeudi 8 Décembre - 07:56
Angers Mag : A Coutures, les maternelles s’activent: Dans sa classe de l’école maternelle publique de... https://t.co/bJ1C27TEZX https://t.co/HH0RAzp80Q
Jeudi 8 Décembre - 07:46



cookieassistant.com