Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom
   





Un pied sur le podium pour Angers SCO


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Le Samedi 22 Septembre 2012 à 08:07


En allant s’imposer sur en Corse contre les gaziers du Gazélec Ajaccio (0-1) le club Angevin réussit une très belle opération et surtout une quatrième victoire de suite. Avec 15 points au compteur, Angers SCO est désormais au pied du podium à égalité avec Istres et Dijon.



le buteur Claudiu Keserü, ici contre le Havre, très en verve, en ce début de saison
le buteur Claudiu Keserü, ici contre le Havre, très en verve, en ce début de saison
Tous les supporters espéraient, mais redoutaient aussi. Habitués à voir leur club enchainer trois victoires consécutives suivies de trois défaites, personne n’osait se lancer dans un pronostic, même si les gaziers corses, nouvellement promus en ligue 2, 17e du classement, étaient à portée de pied.

Mais les Corses ne sont jamais faciles, notamment sur leur terrain, ce qui aurait pu conduire les joueurs de Stéphane MOULIN, à douter quelque peu. Que nenni.

Auréolés de leurs précédentes victoires et pas des moindres, notamment contre Le Havre, battu 3-1, lundi dernier, les joueurs sont donc partis confiants. Ils l’étaient d’autant plus que le club enregistrait le retour de blessures d'Alharbi El Jadeyaoui.

Si le match démarre en force pour les Angevins, le premier tir décisif, celui de Yoric Ravet, passe au-dessus de la transversale Corse. Claudiu Keserü tentera également sa chance quelques minutes plus tard, sans succès également. Qu’importe, les Angevins sont bien présents sur le terrain et font forte impression.

Le match en est encore à ses débuts et pas de quoi s’affoler du côté du Gazélec. À la 17e minute Saadi tente une percée coté angevin, repoussée immédiatement par Jérémy Henin, puis cinq minutes plus tard c’est au tour de Seymand de tenter un tir de loin, sans succès, le portier Angevin, Grégory Malickin, bien placé, intercepte le ballon.

Plus le match avance et plus les Angevins font monter la pression, bien décidé à marquer avant la fin de la première période. La délivrance viendra à la 32e minute. Grâce au corner du petit Diégo Gomez, repoussé dans un premier temps, puis repris par l’attaquant angevin, très en verve cette année, Claudiu Keserü, qui offre au SCO sont premier but.

Si de part et d’autre les joueurs se procurent de belles occasions, les Angevins se montrent dominateurs jusqu'à la fin de la première mi-temps. Reste alors à conserver cet avantage, voire marquer d’autres buts.

Mais au retour les Ajacéens reviennent avec un moral gonflé à bloc, bien décidés à rattraper le retard et peut-être emporter une victoire sur le terrain. Mais c’était sans compter sur la défense et le gardien angevins. Au cours de cette seconde période, Grégory Malicki sera contraint d’intervenir à plusieurs reprises, pour intercepter les tirs bien servis de Laifa ou de Touré à la 74'. Rien n’est jamais gagné en Corse et les Angevins le savent.

Plus que défendre, il est impérieux de repartir à l’attaque tout en gardant le capital acquis sur la pelouse corse. Malgré la pression du Gazélec, Angers SCO s’offrira quelques belles occasions qui auraient pu permettre d’enfoncer le clou et notamment la frappe puissante de Claudiu Keserü à la 56' ou un tir aérien de Fodé Doré à la 71'.

Malgré les fortes attaques des Corses pour revenir à la marque, les joueurs de Stéphane Moulin reviennent avec trois précieux points et surtout une quatrième victoire consécutive. De bon augure avant les prochains matchs, en coupe de la Ligue contre Auxerre mardi prochain et surtout contre son voisin du Mans, vendredi 28 à Jean Bouin.