Un samedi pour faire entendre la voix de la Géorgie


Rédigé par - Angers, le Vendredi 29 Avril 2016 à 09:31


Créée il y a cinq ans pour essayer de mieux faire connaître la Géorgie aux Angevins, l'association La Maison Géorgienne organise concert polyphonique et repas traditionnel samedi à la maison de quartier Les Trois Mats. Rencontre avec sa présidente, Lela Khutsishvili.



L'Ensemble Marani, un choeur d'hommes dans la plus pure tradition des polyphonies georgiennes.
L'Ensemble Marani, un choeur d'hommes dans la plus pure tradition des polyphonies georgiennes.
la rédaction vous conseille
Que connaissons-nous de la Géorgie ? Le souvenir diffus des deux belles victoires de son équipe de rubgy lors de la dernière Coupe du Monde ? Le nom de sa capitale, Tbilissi ? Ses relations de voisinage tendues avec la Russie ? Pour la plupart d'entre nous, bien peu de choses en réalité. De quoi justifier la raison d'être de La Maison Géorgienne, une association créée et animée par des Géorgiens installés sur Angers, et désireux de mieux faire connaître la culture de leur pays d'origine aux Angevins.

"Beaucoup de gens pensaient que j'étais russe alors que nous avons une histoire, une langue et une culture bien différentes" sourit Lela Khutsishvili, sa présidente, pour mieux illustrer la méconnaissance qui entoure encore en France la petite République du Caucase. Vingt-cinq ans pourtant, depuis l'effondrement de l'Union Soviétique, que celle-ci frappe aux portes de l'Union Européenne et de l'OTAN comme le rappelait il y a quelques jours son président Guiorgui Margvelachvili, en visite officielle en France. En vain pour le moment.
"Le chant polyphonique fait partie de notre ADN, c'est notre respiration. Il a été déclaré par l'Unesco chef d'oeuvre du patrimoine oral immatériel et de l'humanité" 

Lela Khutsishvili, présidente de l'association La Maison Georgienne.
Lela Khutsishvili, présidente de l'association La Maison Georgienne.
Ancienne journaliste, arrivée en France en 2002, Lela Khutsishvili ne sait que trop bien, dans ce contexte, les enjeux des relations entre son pays d'accueil et son pays d'origine. En 2010, avec quelques autres, elle a créé la Maison Géorgienne en misant sur quelques propositions -la danse, la cuisine, la musique- pour faire connaître l'association. "Nous ne sommes pas beaucoup de Géorgiens à Angers, mais il réside ici beaucoup de réfugiés issues d'ethnies minoritaires du pays avec lesquels nous cultivons des affinités : des Kurdes, des Yézidis, des Arméniens. La Géorgie est un pays d'une grande hospitalité" précise Lela.

L'idée d'organiser un concert de polyphonies géorgiennes s'est inscrite dans la même logique. "Le chant polyphonique fait partie de notre ADN, c'est notre respiration. Il a été déclaré par l'Unesco chef d'oeuvre du patrimoine oral immatériel et de l'humanité" insiste Lela. Fondé en 1993 par des chanteurs et musiciens géorgiens résidant sur Paris, l'ensemble Marani rassemble de 7 à 14 hommes selon les concerts autour d'un répertoire traditionnel, sacré ou profane, et chante "le travail, l'amour, les guerriers, la lutte..."

Ce n'est pas tout, la Maison Géorgienne proposera dans la foulée du concert un repas-banquet traditionnel et une exposition photographique habillera la salle des Trois-Mats aux couleurs de la Géorgie. "Je n'ai qu'une volonté, que ce soit une belle soirée de transmission de la culture géorgienne" conclut la présidente de l'association. Tout le mal qu'on lui souhaite.

Réservation obligatoire : 06-76-90-50-36 / 02-53-91-81-09
E-mail : lamaisongeorgienne49.angers@gmail.com 





Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag












Angers Mag : RT @UnivAngers: À l'occasion du colloque #BonDroit qui se déroule auj. et demain à la Faculté de droit. Avec Félicien Lemaire @AngersCjb ht…
Jeudi 8 Décembre - 13:04
Angers Mag : Le Bastringue Général, collection automne-hiver à Montreuil-Juigné: A la fois marché de... https://t.co/wSJrT0YxQH https://t.co/uk6Li4S9nu
Jeudi 8 Décembre - 09:22
Angers Mag : Pourra-t-on un jour revendiquer le "droit au bonheur" devant les tribunaux ?: Avec cette... https://t.co/QpibQ65W2u https://t.co/6akmJkPlta
Jeudi 8 Décembre - 07:56
Angers Mag : A Coutures, les maternelles s’activent: Dans sa classe de l’école maternelle publique de... https://t.co/bJ1C27TEZX https://t.co/HH0RAzp80Q
Jeudi 8 Décembre - 07:46







cookieassistant.com