Une menace de manifestation pèse sur l’inauguration du tramway


Rédigé par - Angers, le 23/06/2011 - 17:44 / modifié le 23/06/2011 - 18:00




Une menace de manifestation pèse sur l’inauguration du tramway
Toujours pas de terrain d’entente entre les salariés de Kéolis Angers et la direction de l’entreprise chacun campant sur ses positions. Et pourtant la direction affirme avoir fait un effort en proposant d’augmenter les salaires des conducteurs de bus et de tram de 1.8% à compter du moins juin. La précédente augmentation de 0.6% remonte à Janvier dernier. A cela s’ajoute une prime tramway, pour les traminots, intégrée dans le salaire de base.

Du coté des syndicats on estime qu’il n’y a eu aucune avancée de la part de la direction et que le préavis de grève est maintenu, obligeant Kéolis, exploitant du réseau IRIGO (tram et bus) à prévoir un plan spécial de transport pour la journée du 25 juin.

Trois lignes de bus fonctionneront à 50%. Il s’agit des lignes 1, 2 et 5. Pour sa part le tramway fonctionnera à 75%. Il circulera donc le 25 juin, ce qui ne satisfait pas les grévistes qui envisagent d’aller manifester, place du Ralliement, samedi à 12h, lors de l’inauguration officielle.

L’ambiance risque donc d’être fortement agitée et la manifestation prise en otage, comme le soulignait le Maire du « tchat » organisé hier par notre confrère le Courrier de l’Ouest.



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag