Une partie de poker menteur.


Rédigé par yannick Sourisseau - Angers, le 11/02/2009 - 18:48 / modifié le 28/02/2009 - 09:00




Une partie de poker menteur.
En période de crise, vouloir aider les entreprises pour qu’elles ne sombrent pas, est tout à fait louable. Après tout, sans entreprise, pas d’emploi et sans emploi plus de consommation, plus de vie, quoi. Alors pour cela l’Etat puise dans ses ressources (les nôtres …) pour aider les banques et les constructeurs auto à ne pas déposer le bilan. L’affaire n'est pas trop risquée puisqu’il s’agit d’un simple cautionnement.

« Il n’y a pas d’argent déboursé et nous récupérerons des intérêts, beaucoup d’intérêts » disent à l’unisson Président et Ministres. Mais l’affaire est loin d’être aussi simple. Une telle disposition, nécessite des garanties, comme s’engager à soutenir l’économie, par de prêts aux entreprises pour les banques et ne pas délocaliser ou licencier, pour le secteur automobile.

Ironie de l’histoire, maintenant qu’elles ont le soutien de l’Etat, les banques ne prêtent plus et bloquent les liquidités des entreprises. Résultat, les moins solides plongent et leurs employés avec. Coté automobile, pas la peine de leur parler de délocalisation, c’est déjà fait, à l’exemple de la Logan, fabriquée en Roumanie et désormais vendue en France. Quant aux licenciements, ils sont déjà dans les cartons. Enfin, si les bénéficiaires ne s’en sortent toujours pas ? La caution, c'est-à-dire l’Etat, mettra la main au porte monnaie (toujours le nôtre …). Quant aux intérêts, ils seront vite oubliés.

Alors qui joue au poker menteur l’Etat ou les grandes entreprises ? D’un coté comme de l’autre, ils n’ont toujours pas baissé leur train vie. A croire que finalement leur entreprise ne va pas si mal. Alors à quand un Carlos Ghosn (Renault) ou un Président Français qui annonce la baisse de ses revenus (directs et indirects) par solidarité pour son entreprise (ou son Etat) et ses ouvriers en difficulté ? Quand ce sera la révolution et que leur tête remplacera les banderoles dans les défilés. Après tout n’est ce pas cela que prône le NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) ?


LES TAGS : humeur

















Angers Mag











Angers Mag : Primaires citoyennes : où peut-on voter en Maine-et-Loire ?: Deux mois après la droite,... https://t.co/AbOn1vQJ7y https://t.co/2FmuCa34Jq
Samedi 21 Janvier - 07:33
Angers Mag : Séance critique : "Ouvert la nuit", d'Edouard Baer: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/KBpwbaQrr3 https://t.co/crIqaOqiV1
Vendredi 20 Janvier - 18:02
Angers Mag : #Angers Avant l'ouverture de @PremiersPlans : "La Petite Vera", l'acte fondateur. https://t.co/Rwa9MLlP6O https://t.co/lXEw7gGIDv
Vendredi 20 Janvier - 07:47
Angers Mag : Forum pour l’emploi 2017 : les pré-inscriptions sont ouvertes: Le prochain Forum pour... https://t.co/dsS0kYZ5Mc https://t.co/c8Hg53zj2M
Jeudi 19 Janvier - 18:04



cookieassistant.com