Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom
   





Une première pleine de promesse pour les Ducs d'Angers


Rédigé par - Le Jeudi 23 Août 2012 à 07:58


Après avoir repris le chemin de l'entraînement la semaine dernière, les Ducs d'Angers avaient donné rendez-vous à leur public mardi soir pour un premier match amical de pré-saison les opposant à Edge University. Les supporters, pressés de découvrir la "nouvelle" équipe de Jay VARADY, ont répondu à l'appel de leurs protégés et ont totalement rempli le Haras.



Tomas BALUCH #56, capitaine buteur
Tomas BALUCH #56, capitaine buteur
Les lieux ont été rénovés, mais ce n'était pas le seul changement pour les spectateurs angevins. Ceux-ci vont devoir s'habituer aux nouvelles "couleurs" et numéros des joueurs angevins. En effet, les Ducs d'Angers fêtent leur 30 ans d'existence cette saison et pour l'occasion, un nouveau logo a été créé et les maillots sont devenus gris-argent.

Les premiers choix du coach américain des Ducs ne tardaient pas à être aperçus. Puisque Alexis NEAU #37, faisait sa première apparition dans les cages de l'équipe première des bleus et qu'il était protégé par deux recrues dans la ligne défensive avec Michael BUSTO #6 et Gary LEVEQUE #85.

La ligne offensive était, quant à elle connue des supporters, car cette association est la copie conforme des alignements ayant connu la réussite lors des derniers playoffs.

Elle était donc composée de Tomas BALUCH #56 (capitaine en l'absence de Jonathan BELLEMARE #45 toujours en délicatesse avec son épaule) de Marc BELANGER #14 et d'Eric FORTIER #9. Jay VARADY a donc décidé d'utiliser le numéro 9 québécois au poste de centre au vu de ses belles prestations la saison dernière.

Les essais de Jay VARADY et de son assistant Simon LACROIX continuaient. Cody CAMPBELL #50, Braden WALLS #26 et Valentin MICHEL #96 rentraient sur la glace en attaque tandis que Jon HARTY #40 et Charlie DOYLE #13 les imitaient en défense.

La dernière recrue offensive, Robin GABORIT #11, accompagnait Julien ALBERT #18 et Brian HENDERSON #22 dans une troisième ligne. Alors qu’Étienne CHIAPPINO #77, jeune défenseur arrivant de Lyon, combinait avec l'expérimenté Pavol MIHALIK #3 pour la ligne arrière.


Des débuts encourageants

Le premier tiers ne verra pas trembler les filets des deux cages. Après quelques minutes d'observation traditionnelles, les mises en échec effectuées par les locaux furent soutenues et accompagnées par les hourras du public friand de ces charges spectaculaires. Angers imposait son physique envers les universitaires américains qui furent bousculés pendant la totalité du match.

Mais, c'est pourtant bien Edge University qui inscrivait le premier but durant une infériorité numérique angevine (20'25 : 0-1). Cet avantage ne sera que de courte durée car, suite à un tir de la bleue d'HARTY relâché par le portier américain, Tomas BALUCH, en bon capitaine, égalisait et montrait le chemin à ses coéquipiers (22'59 : 1-1).

Après cinq minutes de totale domination angevine, les britanno-canadiens Braden WALLS et Cody CAMPBELL combinaient et le second donnait l'avantage aux Ducs (29'12 : 2-1). Et après deux arrêts consécutifs de grande classe d'Alexis NEAU, les "anciens" Pavol MIHALIK et Juho JOKINEN travaillaient sur le côté gauche de la patinoire pour offrir un caviar de centre vers Valentin MICHEL qui aggravait le score (34'55 : 3-1). Le palet circulait beaucoup et le jeu de passes et de mouvements angevin ruinait les efforts des universitaires américains totalement dominés durant les dix dernières minutes de ce tiers.

Le dernier tiers sera plus poussif de la part des Ducs d'Angers, le travail physique effectué ces derniers jours commençant à peser dans les patins. Malgré tout, Julien ALBERT, bien servi par Brian HENDERSON, inscrivait le quatrième but des Ducs (42'29 : 4-1). La lucidité n'était plus totalement présente en cette fin de rencontre et sur une remise en jeu perdue dans leur zone défensive, les Ducs encaissaient un second but (53'30 : 4-2). Mais, Nicolas HEBERT #12, profitant de la cage vide des Américains, donna de l'ampleur au score en toute fin de rencontre (59'27 : 5-2).


Les Ducs d'Angers remportaient donc leur premier match de préparation avec la manière contre une équipe d’universitaires américains qui semblait diminuée après leur victoire à Amiens la veille au soir (3-1).

Avant de rencontrer des équipes d'un autre calibre telles que Grenoble, Bordeaux et Briançon durant le Tournoi COPIFAC organisé à Bordeaux du 31 août au 2 septembre, les Ducs se sont rassurés sur leur patinoire et quelques automatismes prometteurs ont déjà pu être aperçus.

Top 3 de la rédaction :

*** Cody CAMPBELL #50
** Alexis NEAU #37
* Michael BUSTO #6

Résultat de dernière minute : les Ducs se sont imposés 4 buts à 1 lors de leur deuxième match de préparation à GlisséO contre les Dogs de Cholet.




Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur