Unité SGP réclame plus de "considération" pour les policiers


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 26/02/2013 - 21:00 / modifié le 26/02/2013 - 23:21




L'hommage rendu mardi par Jean-Marc Ayrault, le premier ministre, aux deux policiers tués par un chauffard sur le périphérique parisien jeudi dernier, n'a pas laissé leurs homologues angevins indifférents. Et donné l'occasion au syndicat SGP Police-Force Ouvrière, majoritaire parmi les policiers angevins, de s'exprimer sur la question de la sécurité des agents, sans ménager ses critiques.

"Nous sommes tous profondément touchés par le lourd tribut que la Police Nationale paye une fois de plus ( de trop ?...) pour lutter contre la délinquance et la criminalité, écrit le syndicat. Est-il encore nécessaire de rappeler la dangerosité de notre métier, reconnue de tous en ces instants difficiles et malheureusement oubliée dès le lendemain dans la poursuite de la course aux chiffres."

Pour SGP Police, "le changement de gouvernement n'a pas fait évoluer à ce jour" les choses, en particulier sur le management.

Unité SGP, représenté à Angers notamment par Philippe Boussion et Benoît Renault (de droit à gauche), demande plus de considération pour les agents
Unité SGP, représenté à Angers notamment par Philippe Boussion et Benoît Renault (de droit à gauche), demande plus de considération pour les agents
Le syndicat déplore des mesures "aussi improvisées qu'incomprises dans nos rangs" - en faisant notamment référence au projet avorté de récépissés pour les contrôles identités - qui "ne font que stigmatiser les Policiers comme s'ils étaient les responsables du gouffre qui s'est créé entre la population et eux ces dix dernières années."

Localement enfin, dans un inventaire qui semble sans fin, les policiers d'Unité SGP pointent le "manque d'effectifs", un "management totalement déshumanisé", une "politique du chiffre toujours aussi présente" ou encore des "locaux vétustes et inappropriés", allusion à ce nouvel hôtel de police qu'ils réclament depuis des années.


















Angers Mag





Danse : au CNDC, la passion d'Anaïs et Amandine

0 Commentaire - 22/03/2017 - Raihma MOHAN-SAAD et Anne-Flore TELMAR - élèves en 4e au collège Jean-Vilar

Lucy Hankin, ambassadrice de Wigan à Angers

0 Commentaire - 21/03/2017 - Maui, Benjamin, Kaï, élèves de 3e au collège Jean-Vilar






Angers Mag : #Angers Handicap : découvrir l'ESCA'L avec Murmure d'Angers @campusangers @Angers @ApicsAdapei https://t.co/9eC9YobeqP
Mercredi 22 Mars - 12:50
Angers Mag : Handicap : découvrir l'ESCA'L avec Murmure d'Angers: Lancée par nos confrères de Radio... https://t.co/rUqWgLzV7X https://t.co/TJSjcrVjv1
Mercredi 22 Mars - 12:02
Angers Mag : #Angers Report'Cité : Avec Anaïs et Amandine, danseuses au CNDC @Angers @KeolisAngers https://t.co/MpbZQCOsXA https://t.co/FhRJ1oPq9E
Mercredi 22 Mars - 07:58
Angers Mag : Loi Travail, ceux qui la contestent encore: Huit mois après sa promulgation, la loi El... https://t.co/VAXMVLWMEB https://t.co/7s7FxGbas1
Mercredi 22 Mars - 07:48



cookieassistant.com