Université d'Angers : Faites entrer la culture


Rédigé par Tiphaine CREZE - Angers, le Mercredi 28 Septembre 2016 à 07:00


Toujours aussi persuadée que la fac doit permettre à ses étudiants de s’épanouir, l’Université d’Angers poursuit sa politique culturelle, engagée, ouverte et très dynamique. Reste à trouver le temps d’aller en cours.



Temps fort de l'année culturelle à l'Université d'Angers, le Festival de la création universitaire aura cette année lieu du 28 mars au 7 avril 2017. (crédit photo : Université d'Angers)
Temps fort de l'année culturelle à l'Université d'Angers, le Festival de la création universitaire aura cette année lieu du 28 mars au 7 avril 2017. (crédit photo : Université d'Angers)
la rédaction vous conseille
Après la fête, il faut tout remballer. Ce matin-là, c’est un défilé dans le hall de l’Espace culturel de l’Université d’Angers (UA) sur le campus Saint-Serge. Nous sommes au lendemain du Campus Day, et toute l’équipe de la Direction de la culture et des initiatives (DCI) de l’UA met la main à la pâte. Qu’importe l’effort, tout le monde est ravi : la veille, les quatre hectares de festivités étaient noirs de monde.

« Il est difficile de comptabiliser précisément le nombre d’étudiants présents au Campus Day mais je tablerais sur 6 000, contre 4 000 l’année dernière », jauge Jean-René Morice, le vice-président culture, initiatives et communication à l’UA. Cette édition, la première sous l’ère du tout nouveau président, Christian Roblédo vient confirmer la direction prise par son prédécesseur, Jean-Paul Saint-André, avec la création d’une vice-présidence dédiée à la culture et d’une nouvelle DCI en mars 2012.

Avec cette décision, la Carte Culture voyait le jour, permettant aux étudiants d’obtenir des tarifs préférentiels pour accéder aux spectacles de neuf partenaires de l’UA, de bénéficier de visites, de rencontres ou d’ateliers. Depuis ce virage, la DCI a également réussi à instituer des temps forts : « 10 jours - 10 conf’ » (un cycle de conférences), la Grande soirée de l’Impro (le 7 décembre prochain), le Festival de la création universitaire (du 28 mars au 7 avril 2017) ou sa présence à la Nuit des étudiants au Musée des Beaux-Arts (le 1er décembre).
 
 « L’Université n’est pas là uniquement pour former des étudiants, mais aussi des citoyens » - Jean-René Morice.

« Christian Roblédo souhaite poursuivre la politique culturelle initiée depuis quatre ans », affirme Jean-René Morice. « Ce ne sera pas un changement radical mais il souhaite confirmer ce qui existe déjà et aller encore plus loin ». Avec trois axes en tête : renforcer la présence de l’art contemporain sur les campus, au-delà de l’existence des Galeries 5 et Dityvon (voir ci-dessous); relier art et innovation pédagogique - en permettant à l’atelier théâtre d’aider à la prise de parole en assemblée, par exemple - et accompagner la filière des musiques actuelles, de l’identification des talents des campus jusqu’à leur professionnalisation.

Cette année donc « Le Labo sonore » - « un laboratoire d’expérimentation et de recherche musicale » - ouvre ses portes aux musiciens des campus. Autre nouveauté, souligne Sophie Génot, chargée de projets culturels ultra-dynamique: les ateliers UA (fanfare ou bidouillage électronique), ouverts aux étudiants, détenteurs ou non de la Carte Culture, et aux personnels. Sans oublier un tremplin de musiques actuelles, l’accueil d’artistes en résidence ou l’arrivée de La Paperie en tant que nouveau partenaire. « L’Université n’est pas là uniquement pour former des étudiants, mais aussi des citoyens », répète Jean-René Morice.

Les campus s'exposent

Il y a de quoi être fier : pour la première fois cette année, les Galeries 5 et Dityvon ont leur place dans le Guide régional des lieux d’art contemporain, bible pour férus d’expos. Installés dans les bibliothèques universitaires, au coeur des campus (la Galerie 5 à Belle-Beille et la Galerie Dityvon à Saint-Serge), ces deux espaces d’exposition sont aujourd’hui incontournables dans le paysage de la création contemporaine et proposent chaque année trois cycles chacune.
« Cette année, nous ouvrons une Unité d’enseignement libre d’art contemporain en lien avec Carole Douillard, en résidence à l’UA », explique Lucie Plessis, la responsable des galeries. En attendant l’exposition de l’artiste (du 8 décembre au 11 mars 2017), la Galerie 5 accueille en cette rentrée, "Hors Séries" du collectif HIC&HUNC et la carte blanche à la Paperie, l’Atelier ANADAERE d’Alice Ruffini. En parallèle, la Galerie Dityvon inaugurera le 13 octobre l’exposition « La mode 70’s » : une collection de photographies de modèles féminins immortalisées par Claude Dityvon.








Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter cet article. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce site web est responsable des contenus qu’elle publie, mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissée libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en sauront gré.

Le Comité de Rédaction d'Angers Mag Info










Angers Mag












Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18
Angers Mag : Au musée des Beaux-Arts, l'énigme Peter Briggs: Jusqu'au 26 mars, le musée des... https://t.co/Ys4SmHHl6M https://t.co/4mARuYnceC
Jeudi 1 Décembre - 07:30







cookieassistant.com