Université : la Fé2A prête à travailler avec le nouveau président


Rédigé par - Angers, le 16/02/2012 - 12:22 / modifié le 16/02/2012 - 15:56


Jean Paul SAINT-ANDRÉ, le doyen de la faculté de Médecine a été élu hier, nouveau président de l’Université d’Angers. La Fé2A (Fédération étudiante des Associations angevines), prend acte de cette élection et espère pouvoir travailler efficacement avec l’ensemble des élus et la nouvelle équipe présidentielle.



Jean Paul SAINT-ANDRÉ, le nouveau président de l'Université d'Angers (Photo Université)
Jean Paul SAINT-ANDRÉ, le nouveau président de l'Université d'Angers (Photo Université)
la rédaction vous conseille
Si l’élection du nouveau président de l’Université d’Angers agitait depuis plusieurs semaines les enseignants, chercheurs et personnels des composantes universitaires et d’une manière générale tous ceux qui ont des relations avec le monde universitaire, elle aussi retenue l’attention des étudiants dont les différents représentants participaient à l’élection.

La Fé2A (Fédération étudiante des Associations angevines) qui obtient deux sièges au Conseil d’Administration de l’Université ( 1 pour BREF, 1 pour UNEF et 1 pour MET), est plutôt séduite par le discours de Jean Paul SAINT-ANDRÉ, le nouveau président. Celui-ci veut replacer l’étudiant au centre de l’Université. Pour la Fé2A, les élections passées, le moment est venu de passer à l’action.

« Suite aux nombreuses échéances électorales de ce début d'année, qui ont occasionnées de multiples clivages entre listes concurrentes, la Fé2A espère pouvoir travailler efficacement avec l’ensemble des élus et la nouvelle équipe présidentielle », déclare Alexandre Leroy le Président de la Fé2a.

Pour ce dernier, beaucoup de chantiers restent en travaux, tant sur la vie universitaire : « Nous devons travailler ensemble afin que notre action soit dirigée vers le bien-être des étudiants et des personnels, mais aussi vers le rayonnement de l'Université ». Pour les étudiants cette dernière doit poursuivre sont action en matière de recherche, d’innovation pédagogique et surtout réussir en terme d’insertion professionnelle.

Très impliquée dans la vie étudiante angevine, la Fé2A souhaite continuer à apporter des solutions concrètes quant aux conditions d’étude et des conditions de vie de tous ceux qui sont inscrits dans les différentes composantes universitaires. Elle affirme « vouloir rester moteur sur les questions de valorisation des diplômes, d’intégration universitaire des filières maïeutique et soins-infirmiers, et sur la réflexion pédagogique ».

« Nous mettrons particulièrement l’accent sur l’établissement d’un véritable lien social entre usagers, personnels et enseignants, via des actions concrètes telles que la fête de la rentrée et des projets fédérateurs », poursuit le président de la fédération étudiante.

Ancien doyen de la Faculté de médecine, Jean Paul SAINT-ANDRÉ a été élu au premier tour de scrutin. Dixième président de l'Université d'Angers, et le troisième médecin à en prendre la tête, après René Rouchy (1971-1972) et Pierre Jallet (1992-1997), il succède à Daniel Martina. Professeur d'anatomie pathologique, une discipline qu'il enseigne à l'Université et qu'il exerce au CHU, Jean Paul SAINT-ANDRÉ est contraint d’arrêter ces deux fonctions, « car la présidence de l'Université est un métier à plein-temps », déclarait-il hier a l’annonce du résultat. Marié et père de quatre enfants, il est âge de 62 ans.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag