Université, vers une sortie de crise ?


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 31/01/2013 - 19:58 / modifié le 01/02/2013 - 10:39


Le conseil d'administration de l'Université d'Angers a approuvé jeudi après-midi le plan de retour à l'équilibre budgétaire proposé par son président, Jean-Paul Saint-André. Chahuté ces dernières semaines, celui-ci appelle étudiants, enseignants et personnels "à se tourner vers l'avenir". Sortie de crise ?



Université, vers une sortie de crise ?
Par 16 voix pour, 7 contre, 2 abstentions et 1 non participation au vote, les membres du conseil d'administration de l'Université d'Angers ont donc validé la stratégie financière - pas encore le budget - redessinée ces jours derniers après le rejet d'une première copie par le ministère de l'enseignement supérieur.

A court terme, ce plan vise au retour à l'équilibre financier de l'université en 2014, moyennant un nouvel effort d'économie de sa part cette année à hauteur de 350 000€.

Concrètement, cet effort devrait se traduire par le gel de 17 postes - huit si on écarte les postes d'enseignants chercheurs qui ne pouvaient pas être pourvus - mais pourrait permettre la titularisation de 24 emplois en 2014. Et la création de "20 emplois d’enseignants et enseignants-chercheurs en 2014, 2015 et 2016", selon le communiqué publié par l'Université. Cette-ci précise que l'Etat a accepté en contrepartie de cet effort, une rallonge budgétaire équivalente soit 350 000€, selon un principe du "donnant-donnant" dont la logique échappe un peu aux syndicats étudiants.

Administrativement parlant, le plan induit le bouclage d'un budget 2013 de près de 144 millions d'euros, en déficit de 1 à 1,5 millions d'euros, qui devrait être soumis prochainement à son tour au vote des administrateurs. Légalement interdit, ce déficit a été à fortiori approuvé par le Rectorat. Les efforts financiers des collectivités locales - 700 000€ d'aide d'urgence par la Région, 200 000€ par l'agglo - seraient-ils totalement étrangers à cette mansuétude ? Difficile d'y croire.

Qu'importe probablement selon Jean-Paul Saint-André pour qui l'université "s'achemine vers une sortie de crise". "L’Université d’Angers souhaite dorénavant se recentrer sur ses missions et poursuivre ses nombreux projets", souligne son communiqué, précisant que les syndicats toujours mobilisés avaient été reçus avant le conseil d'administration, "dans un soucis de dialogue et d'apaisement."




















Angers Mag











Angers Mag : RT @UnivAngers: À l'occasion du colloque #BonDroit qui se déroule auj. et demain à la Faculté de droit. Avec Félicien Lemaire @AngersCjb ht…
Jeudi 8 Décembre - 13:04
Angers Mag : Le Bastringue Général, collection automne-hiver à Montreuil-Juigné: A la fois marché de... https://t.co/wSJrT0YxQH https://t.co/uk6Li4S9nu
Jeudi 8 Décembre - 09:22
Angers Mag : Pourra-t-on un jour revendiquer le "droit au bonheur" devant les tribunaux ?: Avec cette... https://t.co/QpibQ65W2u https://t.co/6akmJkPlta
Jeudi 8 Décembre - 07:56
Angers Mag : A Coutures, les maternelles s’activent: Dans sa classe de l’école maternelle publique de... https://t.co/bJ1C27TEZX https://t.co/HH0RAzp80Q
Jeudi 8 Décembre - 07:46



cookieassistant.com