Vacances : attention aux réseaux sociaux


Rédigé par - Angers, le 18/07/2011 - 18:34 / modifié le 18/07/2011 - 18:51


Nous sommes tellement heureux de partir en vacances que nous n’hésitons pas à le crier sur les toits et même sur les réseaux sociaux. Les cambrioleurs qui se mettent aux nouvelles technologies sont aussi connectés sur Internet. Alors un conseil : ne dites pas où vous allez ou mieux, trompez l’ennemi.



Un petit message depuis la plage, à partager sur les réseaux sociaux
Un petit message depuis la plage, à partager sur les réseaux sociaux
la rédaction vous conseille
Vous partez en vacances ? Tant mieux vous l’avez bien mérité. C’est certainement ce que vous vous dites lorsque vous quittez votre travail le vendredi soir, prêt à prendre la route pour votre lieu de villégiature, lequel on s’en doute, n’est pas situé à proximité de votre résidence habituelle.

À l’ère du tout numérique, quoi de plus naturel que de lancer un petit message sur Facebook, afin de dire à votre entourage : « Nous partons à « Les pieds dans l’eau sur mer » jusqu’à la fin du mois ». Ensuite vous confirmerez votre arrivée avec une photo envoyée depuis votre smartphone. Ainsi tous vos amis sauront que vous n’êtes plus à votre domicile.

Jusque-là aucun problème puisque seuls « vos amis », ceux dans lesquels vous avez confiance, pourront voir vos photos et vos messages. Mais on ne le dira jamais assez, sur les réseaux sociaux « les amis de vos amis sont aussi vos amis ». En clair, chacun peut partager une information avec des personnes de son entourage, lesquelles l’enverront à d’autres de façon à ce que l’ensemble de la planète sache que vous n’êtes pas chez vous, mais en train de vous prélasser sur une plage de sable blanc.

Mais les cambrioleurs ne sont pas plus idiots que les autres, ils se sont modernisés. Eux aussi parcourent les murs Facebook pour savoir ce que font leurs « nouveaux » amis. Ils savent que Facebook peut leur révéler beaucoup d’informations sur leur vie privée et notamment sur leurs vacances, loin de chez eux. C’est d’autant plus intéressant que certains n’hésitent pas à y inscrire leurs coordonnées, au cas où. Heureusement, ces informations resteront inviolables pour ceux qui auront correctement réglé leurs paramètres de confidentialité. Mais c’est tellement amusant de se faire de nouveaux amis que sur bon nombre de profils c’est «  portes ouvertes » toute l’année, même pendant les vacances.

Alors, si vous avez des doutes désactivez votre compte, vous pourrez le réactiver au retour. Réutilisez plutôt la bonne vieille carte postale. Bien sûr celle-ci peut aussi tomber dans les mains d’une personne malveillante, mais vu son délai d’acheminement, il y a de fortes chances pour qu’elle arrive après votre retour.

Mais vous pouvez aussi être plus malin que les cambrioleurs, en prenant des photos de votre résidence où l’on vous voit en train de vaquer à vos occupations habituelles et en les envoyant sur Facebook au beau milieu de vos vacances. Bien sûr, vous pouvez vous attendre à un message du genre : « Alors, je croyais que tu partais en Corse, cet été ? ». Eh bien non, vous faites croire que vous avez changé d’avis. Et ainsi votre message n’intéressera plus les éventuels voleurs.

Puisque nous sommes au chapitre des petits conseils avant le départ en vacances, n’oubliez pas de faire de même avec votre téléphone en évitant d’activer un message du genre : « bonjour, nous sommes partis en vacances du 1er au 30 août. Laissez-nous un message, nous vous rappellerons dès notre retour ». C'est tellement pratique le répondeur téléphonique. Mais les cambrioleurs savent aussi lire l’annuaire et dans ce cas ils disposent d’un mois pour faire main basse sur vos biens. Utilisez plutôt le renvoi vers votre mobile. Vous serez peut-être appelé par un interlocuteur qui ne dit mot et raccroche aussitôt. Curieux, n’est-ce pas ?

Dans tous les cas, faites croire que vous êtes chez vous. Ne fermez pas tous les volets et achetez quelques programmateurs à mettre entre une prise de courant et les lampes de votre salon. En s’allumant automatiquement la nuit, ces lampes peuvent simuler une présence. Enfin, faites relever le courrier de votre boite à lettres par un ami ou un voisin, car une boite qui déborde, c’est aussi la preuve que vous êtes absent. Et s’il y a des personnes très vigilantes en cette période, ce sont bien les cambrioleurs.

Dernière recommandation : vous pouvez informer la gendarmerie ou le commissariat le plus proche de votre départ, afin qu’ils portent une attention particulière à votre pavillon lorsqu’ils feront une ronde nocturne. Tous ces conseils de bon sens, faciles à mettre en œuvre vous éviteront l’achat d’un système d’alarme coûteux et parfois moins efficace.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Guillaume le 19/07/2011 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous,

Pour vos vacances et les personnes qui souhaitent partager dans un espace privé, nous avons conçu www.famicity.com. Il s'agit d'un outil de communication proche de Facebook mais destiné à être utilisé en famille et entre amis intimes. Aucun contenu n'est indexé, vous pouvez donc échanger tranquillement avec qui vous souhaitez. Nous vous invitons à le découvrir.

Au passage, si la rédaction d'Angers Mag souhaite avoir plus d'infos, je reste disponible. Nous sommes nombreux à cherc...

2.Posté par Yannick Sourisseau le 19/07/2011 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour et merci Guillaume pour cette information qui complète bien ce sujet. Il n'est pas exclu que nous fassions un sujet sur ce moyen de partager de manière sécurisée, ses photos.
Cordialement

3.Posté par Guillaume le 19/07/2011 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Yannick,

Avec plaisir, n'hésitez pas à me contacter sur mon mail pour que je puisse vous transmettre mes coordonnées.

Cordialement

4.Posté par Aurélien le 19/07/2011 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et pour ne pas s'arracher les cheveux à la fin d'un séjour en faisant ses comptes, il existe des sites comme http://www.onsedoit.fr:// qui permettent de gérer ses dépenses entre amis & collègues.








Angers Mag















Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51


cookieassistant.com