Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom
   





Vainqueur à Clermont 2-1, Angers SCO devient leader


Rédigé par - Le Samedi 4 Août 2012 à 08:26


Cela devient une habitude. Pour la troisième saison consécutive, Angers SCO s'est imposé en Auvergne sur le score de 2 buts à 1. Mais cette fois, la victoire propulse les Angevins à la première place de la Ligue 2 après 2 journées. En attendant le résultat du match qui oppose aujourd'hui Caen à Auxerre.



Claudiu KESERÜ, très en verve hier soir en Auvergne, comme il le fut contre Sedan
Claudiu KESERÜ, très en verve hier soir en Auvergne, comme il le fut contre Sedan
Le Massif central réussit bien aux Angevins. Que ce soit avec Jean-Louis GARCIA ou avec Stéphane MOULIN, le résultat est décidément toujours le même. Mais, cette fois, il a une saveur particulière puisqu’après avoir disposé de Sedan la semaine dernière à Jean-Bouin pour le premier match de la saison, les coéquipiers de Grégory MALICKY ont réalisé le plein de points et devancent Dijon et Monaco en tête du classement.

Pour ce premier déplacement de la saison, Stéphane Moulin avait décidé d'aligner une formation prudente, mais offensive en 4-4-2 avec SOCRIER et KESERU en pointe. Et d'entrée de jeu, les Angevins montraient qu'ils étaient venus à Gabriel-Montpied pour réaliser un résultat positif. À la 4e minute, un coup-franc de KESERU, qui prenait la direction de la lucarne de FARNOL, était sorti d'une claquette par le portier local.

S'en suivait une période durant laquelle les Clermontois tentaient de prendre le jeu à leur compte, mais sans parvenir à réellement déstabiliser la défense angevine. Et alors que l'on s'acheminait vers la demi-heure de jeu, SAÏS, à la lutte avec SOCRIER, commettait une main dans la surface. Penalty indiscutable que se chargeait de convertir KESERÜ d'une panenka sur la gauche du gardien qui le laissait sans réaction, 1-0 (29e).

Moins d'une minute plus tard, sur l'engagement des partenaires de Jean-François RIVIERE, le ballon était récupéré par les Angevins et aussitôt transmis à Yoric RAVET sur le flanc droit à hauteur de la ligne médiane.

Angers s'empare provisoirement de la tête du championnat

Sur une belle inspiration, la jeune recrue angevine contrôlait, levait la tête et ,voyant le gardien mal replacé, ajustait celui-ci d'environ 40 mètres. Magnifique. Sonnés, les Clermontois, tentaient de réagir, mais jouaient de de malchance puisqu’à la 34e minute une frappe de SAISS trouvait le poteau droit d'un MALICKY manifestement battu. Il ne se passait plus rien de véritablement significatif jusqu'à la pause.

En deuxième période, les hommes de Stéphane MOULIN s'efforçaient de gérer leur avantage. Le coach angevin faisait tourner son effectif et lançait successivement GOMEZ (57e), DORE (69e) et DIERS (78e) à la place de RAVET, SOCRIER et KESERÜ.

À partir de là, les coéquipiers de MALICKY se contentaient de gérer leur avantage et les offensives des hommes de Régis BROUARD allaient être récompensées dans les arrêts de jeu grâce à un but de PINAUD. Il trompait de près le dernier rempart angevin suite à un mauvais renvoi de la défense (90e).

Grâce à cette victoire, les hommes de Stéphane MOULIN s'emparent provisoirement de la tête du championnat à égalité de points avec Dijon. Et c'est fort de ce classement qu'ils accueilleront le voisin nantais mardi à Jean-Bouin pour le 1er tour de la Coupe de la Ligue avant de retrouver Guingamp en championnat le 10 août.




Christophe ROUSSEL
Correspondant Sport pour Angers Mag dans plusieurs sports (football, athlétisme, ...) et dans le... En savoir plus sur cet auteur