Valérie Trierweiler à la chasse aux œufs solidaire du « Secours Pop »


Rédigé par - Angers, le 18/04/2014 - 15:23 / modifié le 18/04/2014 - 15:24


C’est une tradition à laquelle les bambins n’échappent pas et qui fait surtout l’affaire des chocolatiers : la chasse aux œufs de Pâques. Ce week-end plusieurs parcours permettant de collecter les fameuses friandises seront organisés à Angers et dans les environs, notamment par le Secours Populaire de Maine et Loire, en présence de personnalités dont Valérie Trierweiler.



L'Angevine Valérie Trierweiler qui poursuit ses actions en faveurs des enfants fragiles (ici pour l’association Ela), est annoncée ce dimanche au Parc de la Garenne.
L'Angevine Valérie Trierweiler qui poursuit ses actions en faveurs des enfants fragiles (ici pour l’association Ela), est annoncée ce dimanche au Parc de la Garenne.
la rédaction vous conseille
De l’œuf peint du Moyen-âge aux œufs en chocolat d’aujourd’hui, en passant par le célèbre de Fabergé, offrir un œuf tire ses origines de la nuit des temps. Symbole de la vie pour les premières civilisations il signait pour les chrétiens la fin du carême, période pendant laquelle les œufs n’étaient pas consommés.

Selon les régions et les croyances, ce sont les cloches parties à Rome, haut lieu de la chrétienté, qui ramènent les œufs et les sèment en chemin. Pour d’autres, ce sont de gentils lapins, aujourd’hui en chocolat, qui disséminent les œufs sur les pelouses et autres prairies. Quelle qu’en soit l’origine, cette tradition fait l’affaire des artisans chocolatiers, des œufs et lapins en chocolat étant proposés à la vente pour les petits gourmands et leurs parents.

Moment festif et familial permettant de rassembler petits et grands autour d’une même activité, la chasse aux œufs de Pâques fait désormais recette, à l’exemple du Secours Populaire Français qui organise pas moins de 230 chasses solidaires sur 78 départements pendant le week-end de Pâques.

À Angers, pour la septième année consécutive, deux terrains de chasse seront proposés aux familles : le premier, le samedi 19 avril, de 13h30 à 18h, sur l’hippodrome de Boudré à Seiches-sur-le-Loir, le second, le dimanche 20 avril au parc de la Garenne, de 10h à 17h30.

Selon les organisateurs, « plus de 800 personnes sont attendues le samedi à Seiches-sur-le-Loir, et plus de 5000, dont 2300 enfants, le dimanche à Angers ». Parmi ces participants, deux personnalités sont attendues : l’ex compagne du Président Hollande, l’Angevine Valérie Trierweiler et l’actrice Franco-marocaine et compagne de l’acteur français Gérard Jugnot, Saïda Jawad.

Pour participer à ces chasses aux œufs solidaires le principe mis en place par le Secours Populaire est simple : après avoir acheté un permis de chasse (3,5€ à 8€ selon le nombre de permis), les enfants et leurs parents, en se promenant dans les parcs, les forêts, chercheront des œufs décorés et cachés. Ils pourront ensuite les échanger contre des friandises tout en participant à différents jeux-surprises et animations.

« Ces chasses aux œufs permettent de collecter des dons afin de financer des projets de solidarité du Secours populaire », souligne Stéphane Lepage, le secrétaire général du Secours Populaire de Maine et Loire.

À noter que d’autres chasses aux œufs sont organisées dans le Maine et Loire, dont celle du château de Brissac, le dimanche 20 avril, de 14h à 18h. Pour en savoir plus




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag