Végépolys en Fête : pour découvrir les métiers du végétal


Rédigé par - Angers, le 15/06/2014 - 12:33 / modifié le 16/06/2014 - 10:24


Animation inhabituelle ce week-end, au pied du château d’Angers. Le pôle de compétitivité Végépolys qui regroupe tous les acteurs de la filière végétale, a installé un village ouvert à tous ceux qui veulent découvrir le monde végétal, secteur de pointe de l’économie angevine.



Le travail des chercheurs expliqué à des enfants très intéressés
Le travail des chercheurs expliqué à des enfants très intéressés
Le végétal, c’est l’un des points forts de la région d’Angers. Profitant de la douceur du Val de Loire, de nombreuses entreprises, mais aussi des universités, centres de recherche et laboratoires y ont élu domicile. Les collectivités, les acteurs du tourisme, ont senti l’attractivité de cette filière de pointe. Ils font désormais démarche commune pour faire connaître et développer ce secteur économique porteur de développement.

Et pour cela, rien de mieux que de s’installer au cœur de la ville, au pied de l’un des édifices les plus visités : le château d’Angers. D’autant plus intéressant que ce dernier a bénéficié d’une remise en valeur récente de ses jardins intérieurs, en collaboration avec les acteurs de la filière végétale angevine.

Ce village offre l’occasion au public angevin, autour de démonstrations et animations de découvrir ce qui se cache derrière le label Végépolys comme l’explique Emmanuelle Rousseau, responsable de communication.

emmanuelle_rousseau_parle_de_vegepoys.mp3 Emmanuelle Rousseau parle de Végépoys.mp3  (1.42 Mo)



Outre les visites de jardins potagers et de plantes médicinales du château du Roi René, les visiteurs ont l’occasion de pouvoir apprécier le végétal sous toutes ses formes, au travers de l’oculaire d’un microscope, se familiariser avec les transformations génétiques, participer à la « green guérilla » avec des escargots porteur de graines de fleurs, initiée par Nova-Flore une entreprise angevine, apprendre à greffer un arbre, gouter de fruits et légumes produits naturellement par les jardiniers de la région.

« Le végétal, c’est notre métier et en plus c’est un secteur qui recrute », poursuit Emmanuelle Rousseau, plutôt ravie de voir que le public réagit à cette initiative. Venus en famille, les urbains se prennent au jeu des animations proposées sur les stands, constatant que le végétal est partout à Angers, de l'infiniment petit au plus grand, dans les parcs et jardins, nombreux, de la ville.

Ce rendez-vous, unique en son genre, est aussi l’occasion pour certains de prendre des contacts pour un futur métier ou tout simplement parce que le retour au naturel, pour des raisons économiques ou de protection de l’environnement, intéresse.

On peut même y apprendre à faire son jardin avec un « coach » en jardinage. Michaël Jaunet s’en est fait une spécialité. Il conseille, à domicile, ceux qui veulent se lancer dans le jardinage. Et pour lui, « jardiner c’est bon pour la santé ».

« L'homme s'est éloigné progressivement de la nature pour diverses raisons. Mon but est d'apprendre à ceux qui le souhaitent à cultiver ce lien ancestral avec la terre et les végétaux dans le but de se ressourcer », explique Michaël Jaunet . « Quel bonheur de faire son jardin et de ramasser quelques fruits et légumes ». Voir son blog

Informations sur www.terre-des-sciences.fr ou www.vegepolys-events.eu

Un escargot porteur de graines de camomille qui les dispersera dans les interstices des murets à la première pluie venue
Un escargot porteur de graines de camomille qui les dispersera dans les interstices des murets à la première pluie venue



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17


cookieassistant.com