Verneau, les premières démolitions vont commencer


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 05/01/2013 - 15:34 / modifié le 07/01/2013 - 12:41


Les premières démolitions, liées à l'opération de rénovation urbaine du quartier Verneau à Angers, sont annoncées pour la semaine prochaine. Plus de 400 logements vont être détruits et plus de 500 reconstruits sur le site, dont le destin est lié désormais aux Hauts-de-Saint-Aubin.



Les collectifs de la rue Peluau vont être démolis prochainement. Les accès ont été condamnés afin d'éviter toute occupation non autorisée.
Les collectifs de la rue Peluau vont être démolis prochainement. Les accès ont été condamnés afin d'éviter toute occupation non autorisée.
la rédaction vous conseille
Après la Roseraie, Belle-Beille et Grand-Pigeon, l'immense chantier de rénovation urbaine des quartiers d'Angers se poursuit. Il a débuté récemment à Monplaisir, sur la place de l'Europe, et sera lancé concrètement la semaine prochaine à Verneau. "Quatre ensembles de logements situés au cœur de l’ancien quartier vont (y) être démolis" annonce la ville.

"Sont concernées par la première opération de démolition les adresses suivantes : 1-3-5 rue Yvette, 12 à 18 rue René Tranchant, 1.3.5.7 rue Peluau et 11A-B et C rue René Tranchant" précise le communiqué de la mairie d'Angers.

Le programme de rénovation urbaine de Verneau est lié, rappelons-le, à la poursuite de l'aménagement du nouveau quartier des Hauts-de-Saint-Aubin. Il avait donné lieu en novembre dernier à une semaine d'animations, pour permettre aux habitants de revisiter l'histoire de leur quartier.

Outre l'amélioration de l'habitat et du cadre de vie, l'opération vise à "finaliser la couture " entre l'ancien quartier et les plateaux Mayenne et Capucins, où les chantiers de constructions se succèdent sans relâche. Sur Verneau, 413 démolitions vont laisser place à 517 logements neufs dont 364 logements locatifs sociaux. Concernant ces derniers, 153 seront construits sur le périmètre du projet et 211 hors du site.

"Les relogements ont été assurés par l’ensemble des bailleurs, notamment par Angers Loire Habitat, principal logeur. Pour que chaque habitant en bénéficie, la municipalité a mis en place un dispositif d’accompagnement des familles les plus fragilisées. Deux priorités : l’amélioration des conditions de logement et l’accès à l’emploi" précise la mairie.










1.Posté par Jean Martin le 06/01/2013 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est faux de dire que la rénovation de Belle-Beille est achevée car les dizaines d'immeubles (le long de l'avenue ND du Lac) âgés de presque 50 ans à peine rajeunis il y a 25 ans et faisant partie de la dernière phase de rénovation sont toujours à l'état de quasi ruine et les loyers encaissés (100% de bénéfices) sont détournés au profit des autres opérations au lieu de participer à l'entretien normal tels que définis par la loi régissant bailleurs et locataires : stores d'occultation, verro...

2.Posté par clarisse le 06/01/2013 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enfin! Il est pas trop top ;Squaté depuis belle lurette ils vont enfin disparaitre .
Peut etre que ce sera mieux après renovation mais j'en doute car le problème de cette cité se situe surtout au niveau du camp des pellerins(qui squate le quartier en tout point ...)déplacer ce camp serai une urgence car les assurance vont etre heureuse au moment des constructions de logements(la nouvelle piscine en fait déja les frais).

3.Posté par Angers Mag le 11/01/2013 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rectifications faites par la ville elle-même, la démolition à proprement parler de ne débutera qu'à la fin du mois. D'ici là, les entreprises mobilisée doivent d'abord préparer le chantier et vider notamment les appartements de leurs métaux.















Angers Mag