Voici venu le temps de l’Afrique

De notre correspondant à Johannesburg


Rédigé par James Town - Angers, le 11/06/2010 - 08:04 / modifié le 12/06/2010 - 09:26


Que l’on aime le football ou pas, pendant un mois la terre entière aura les yeux braqués vers l’Afrique du Sud où se déroule la Coupe du Monde. Même si sur place la tension entre noirs et blancs est toujours palpable, le pays « arc en ciel » initiée par Nelson Mandela tente de se réunir une fois de plus autour d’un événement fédérateur. Hier soir, au cours du concert donné à Soweto l’Afrique toute entière était à l’honneur.



Pour les populations noires du « township » de Soweto, le quartier sud de Johannesburg, célèbre pour ses manifestations anti apartheid, la grande fête mondiale du ballon rond a commencé ce 10 juin en soirée, avec un concert géant auquel participait une pléiade de vedettes internationales. 35 000 personnes ont afflué aux portes du stade d’Orlando où se produisait notamment la chanteuse colombienne Shakira, pour entendre le fameux « Waka Waka », l’hymne officiel de la Coupe du Monde de Football. La star était accompagnée du groupe pop sud Africain « Freshlyground », donnant ainsi une couleur plus locale à son déhanché inimitable.

D’autres artistes comme les américains Alicia Keys, John Legend étaient également de la fête, aux côtés de vedettes africaines Angélique Kidjo (Benin), Amadou et Mariam (Mali) ainsi que le Soweto Gospel Choir.

Pour Sepp BLATTER, le président de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), ce grand rassemblement populaire est le véritable coup d’envoi de la Coupe du Monde. De même pour le chef de l’Etat Jacob ZUMA, lequel affirmait que « l’Afrique du sud est cool ! ».

Même si les Bafana Bafana l’équipe nationale sud africaine réussissent à fédérer le pays, en réunissant autour de leurs couleurs « or et vert », noirs et blancs, le spectacle d’hier soir donnait une image un peu idyllique d’un pays qui, malgré les efforts de Mandela, n’a jamais vraiment réussit à se pacifier. Même si les autorités ont tout mis en œuvre pour sécuriser les sites pendant la Coupe du Monde, le pays reste toujours dangereux avec plus de cinquante meurtres chaque jour.

Un événement malheureux a également entaché cette grande fête, l’arrière petite fille de Nelson MANDELA s’est tuée dans un accident de voiture en rentrant du concert. Très touché, l’ancien président renonce, selon le communiqué de la Fondation Mandela, à participer au match d’ouverture de cet après midi. Initialement Nelson Mandela, très fatigué, avait annoncé qu’il participerait au premier quart d’heure.











Angers Mag















Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18
Angers Mag : Au musée des Beaux-Arts, l'énigme Peter Briggs: Jusqu'au 26 mars, le musée des... https://t.co/Ys4SmHHl6M https://t.co/4mARuYnceC
Jeudi 1 Décembre - 07:30


cookieassistant.com