Windows 7 RC : une version presque définitive


Rédigé par yannick Sourisseau - Angers, le 08/05/2009 - 09:37 / modifié le 08/05/2009 - 09:50


Les essayistes informatiques sont sur les dents. La version RC en Français, du célèbre OS (Operating System) de la firme de Redmond (USA), est disponible en téléchargement depuis cette semaine. Même si depuis plusieurs années nous croquons de la pomme, nous nous sommes tout de même laissé tenter par un essai.



Windows 7 RC : une version presque définitive
Annoncé en version définitive aux alentours du 23 Octobre prochain, le nouveau système d’exploitation de Microsoft, est désormais accessible à tout le monde, en téléchargement, depuis le 5 Mai et ceci jusqu’au 1er Juillet prochain. La version RC (Release Candidate) est disponible en cinq langues, dont le français. Pour l’éditeur, c’est le meilleur moyen de recueillir les plus larges retours possibles et de corriger les éventuels bugs avant la sortie définitive.

Pour télécharger et installer Windows 7 RC, il suffira de cliquer sur ce lien et de s'identifier à l'aide d'un compte Passeport, Hotmail ou Windows Live ID. Il faudra ensuite déterminer si l'on souhaite une version 32 bit ou 64 bit du système. L'utilisateur se verra alors attribuer un numéro de licence permettant de valider l'installation du système, puis accèdera aux liens de téléchargement. Le nouvel OS se présente sous la forme d’une image disque de 2.47 Go (tout de même) qu’il conviendra de graver sur un DVD avant installation.

Sauf si vous avez un PC antédiluvien, la procédure d’installation se déroule sans problème, Windows Seven intégrant d’emblée les pilotes des périphériques les plus courants. Attention cependant, certains d’entre eux, comme les applications, ne sont pas encore « Windows 7 compatibles ». D’où l’intérêt de l’essayer sur un ordinateur affecté à des taches plutôt basiques.

A première vue, l’enfant se présente plutôt bien. L’installation qui ressemble beaucoup à celle de Vista, est plutôt facile et ne devrait pas poser de problème aux débutants. Après les quelques renseignements d'usage, le système démarre bien, plus rapidement que son prédécesseur, avec semble-t-il, une utilisation moins importante des ressources mémoire et processeur. Mais que l’on se rassure, il y aura bien quelques bugs, tant sur le plan matériel que logiciel et il faudra bien attendre six mois afin que tout cela se stabilise. Pour les programmes les plus récalcitrants, la compatibilité avec Windows XP, le plus stable des OS Microsoft, a été conservée.

L’interface et les quelques « gadgets » disponibles ressemblent de plus en plus à ceux que nous connaissons bien sur l’OS de notre pomme favorite grâce à la présence d’une « SuperBar » comparable au fameux Dock de Mac OS X et des fonctions permettant de mettre les fenêtres côte en côte. La fonction multitâche de W7 est parfaitement opérationnelle.

Très attendu sur le plan des performances et de la réactivité, W7 donne là aussi satisfaction. Globalement, le nouveau système fait ce qu'on lui demande. Il est plus performant (taux de transfert, temps de mise en veille prolongé, extinction du système... ) que son prédécesseur tout en étant d'une stabilité exemplaire...

A première vue, Microsoft a apporté de grosses améliorations à ses outils fétiches (Worpad, Média Player, Paint... ) et proposé un nouveau logiciel de capture d'écran. Ce qui est satisfaisant, c’est que Microsoft semble avoir écouté ses utilisateurs. Son nouveau produit semble plus abouti et les performances sont au rendez-vous. Toutefois certains points restes perfectibles (on est jamais content.). Seule ombre au tableau et non des moindres, la firme américaine ne semble pas vouloir rompre avec la tradition de proposer plusieurs versions : Home Basic, Home Premium, Business et Ultimate, un moyen de brider le système, pour se faire de l’argent sur le dos du consommateur. Mais avec Microsoft on a désormais l’habitude.

A première vue, notre essai nous a donné satisfaction, d’autant que nous avons essayé de l’intégrer sur un réseau d’entreprise existant, sans problème majeur. Pour une fois la RC est presque une version définitive. On peut espérer que la version lancée en Octobre, sera parfaite. Ce qui était loin d’être le cas de Vista, la version en cours.


















Angers Mag