Young Adult : comprendre la différence entre vieillir et grandir !


Rédigé par Option Cinéma Lycée Renoir - Angers, le Mardi 10 Avril 2012 à 11:02


Mavis Gary, trente-sept ans et auteur de romans pour jeunes adultes, vit à Minneapolis. Lorsqu'elle reçoit un e-mail de son ex-petit ami de lycée annonçant son statut de papa, elle décide de revenir dans sa province natale afin de le reconquérir. Mais cette ancienne reine de promo de son lycée ne s'attend pas à voir celui qu'elle a laissé des années auparavant.



Premier coup dur pour Mavis (Charlize Theron) : son ex-petit copain Buddy (Patrick Wilson) admire sa femme, radieux.
Premier coup dur pour Mavis (Charlize Theron) : son ex-petit copain Buddy (Patrick Wilson) admire sa femme, radieux.
la rédaction vous conseille
On rentre dans la vie de Mavis, cette ancienne star du lycée, qui à présent divorcée passe ses journées à regarder des émissions de télé-réalité, dont elle s'inspire pour finir le dernier livre d'une série de romans pour « jeunes adultes ». Elle apprend que son amour de jeunesse vient d'avoir un enfant avec sa femme. Selon elle il n'est évidemment pas heureux et elle se doit de le sauver de cette vie misérable. Elle arrive donc dans sa ville natale, qu'elle a tout fait pour fuir jadis. La nostalgie de son ancienne vie où elle était « au top » l'enveloppe et elle ne remarque pas qu'elle est entourée d'adultes.

Le tandem Jason Reitman et Diablo Cody nous offre pour une seconde fois l'occasion de nous immerger dans le quotidien d'un personnage hors-norme. Dans « Juno », c'était l'adolescente enceinte, ici on retrouve le personnage de Mavis, grinçant, sûr de lui, qu'on déteste dès les premières minutes, qui nous trouble un peu par la suite et pour qui on finit par éprouver de l'empathie. Après tout qui n'a jamais souhaité retourner dans un passé glorieux ?

La réalisation nous emporte par ses cadres répétitifs tout comme les scènes. Mavis se lève, va chez l'esthéticienne puis dans un bar. Elle nous montre son pouvoir de séduction factice et sa manière d'avoir plusieurs personnalités en fonction de la personne qui se trouve en face d'elle. Elle donne ainsi au spectateur l'impression d'être la seule personne à la voir vraiment… bien entendu en dehors de son ancien camarade handicapé Matt (Patton Oswalt) qu'elle ignorait jusqu'alors mais qui devient son confident et qui lui ressemble plus qu'elle ne le saurait.

Quant aux acteurs, ils interprètent particulièrement bien leur personnage respectif. Charlize Theron dans le rôle de Mavis est à la limite de nous faire verser une larme lors de sa tirade de fin. Patrick Wilson et Elizabeth Reaser nous donnent un aperçu du couple parfait quoiqu'un peu mièvre. Et on soulignera aussi la performance de Patton Oswalt dans la peau de l'ancien persécuté, un peu perturbé mais qui nous aide à découvrir Mavis.

On retiendra donc du film sa capacité à passer de la comédie à l'humour noir et au drame, ses personnages et sa bande originale avec en particulier la chanson du générique « The Concept » de Teenage Fanclub, reprise plusieurs fois, mais à chaque fois avec une signification différente. Et qu'on s'empresse de réécouter une fois chez soi !


« Young Adult », un film pour les plus cyniques, mais aussi les plus sensibles d'entre nous !

Tiffany.












Angers Mag