Champ libre


Notre Dame des Landes : La bataille de 2017 leur fait perdre la raison...

Mardi 12 Janvier 2016

C'est parti ! La course aux présidentielles de 2017 est engagée, elle ne laisse plus de place aux vrais débats économiques et politiques qui pourraient apporter de meilleures conditions de vie aux citoyens. L'axe majeur et quasi unique est celui de l'autorité de l’État à travers une véritable surenchère dans les discours sécuritaires.


Cette lutte que se livre la droite LR/UMP et le PS, n'est rien d'autre qu'une droite qui court après le FN et un PS après la droite. Oui, le niveau politique en est là ! Ces deux partis de « gouvernement » concurrents pour le pouvoir ne pensent que la qualification au 2ème tour « contre Le Pen » synonyme de victoire pensent-ils se joue sur ce terrain-là et toutes les démagogies et reniements vont s'inviter dans la communication politique.... Le bal des faux culs est déjà commencé, jugez-en par les liens ci-dessous...

 

Dans ce contexte, il me paraît presque illusoire de vouloir encore et encore argumenter sur le bien-fondé de l'abandon du projet de NDDL... Au mieux, je pense encore possible une sortie honorable par l'étude d'un plan B. C'est j'en suis convaincu l'intérêt politique du PS. www.globalmagazine.info/meli-melo/2016/01/08/notre-dames-des-landes-le-plan-b-1452285052

Ce dossier est désormais du « pain béni » pour le président du groupe « LR/UMP » au Sénat Bruno Retailleau qui se sert de son nouveau mandat de président régional du Retailleau pour instrumentaliser à outrance le dossier de ND des Landes au motif de la présence d'occupants jugés illégaux.... Zone de non droit dit-il que fait le gouvernement ? Il n'y a pas d'autres priorités en France, il n'y pas d'autres « zones de non droit » dans les périphéries de grandes agglomérations ?

Non, ce sinistre Retailleau utilise le sujet symbolique de NDDL avec des mensonges et images chocs triées sur le volet....
Pour preuve, le lien ci-contre qui montre le virage à 180° que bien sur le Mr saura expliquer en bon apôtre de la langue de bois... OUI, Retailleau était il y peu de temps opposé au projet …

L'opportunisme politique pousse à tout pour ce caméléon qui se voit déjà ministre en 2017 : brunoretailleau.net/2013/04/10/nddl-je-demande-a-j-m-ayrault-un-moratoire-sur-le-projet-daeroport/

Cette surenchère politicienne conduit le président PS du Conseil départemental Philippe Grosvalet à tomber dans le piège tendu. Il est pour sa part depuis longtemps favorable au projet, même s'il n'aurait pas joué ce dossier contre le risque de perdre le département au profit de la droite....

Mais, en bon valet et serviteur de son parti, il en rajoute ces jours ci et se met dans les pas de Retailleau pour demander à l’État de commencer au plus vite les travaux. Il n'y a pourtant rien de nouveau depuis sa récente déclaration de décembre 2014 ou il écrivait à Valls de ne pas aller au conflit, de favoriser le dialogue et surtout d'attendre l'épuisement des recours.

Or les recours ne sont pas épuisés, sauf à bafouer à la fois la « continuité du droit » et les procédures d'appels comprises dans l'accord politique de 2012 soutenu par Hollande. www.philippegrosvalet.fr/2014/12/13/aucun-projet-ne-peut-etre-bati-sur-la-violence-2/#.VpPBJ7YH5f8.gmail

Au jeu de la surenchère politicienne sur ce écrase les débats utiles « autorité de l’État et discours sécuritaire » le PS est perdant d'avance. Il sacrifie les fondamentaux qui ont encore du ressort succombant ainsi aux vagues « sondagières », formant dans notre pays des citoyens plus autoritaires, que républicains !

« Charlie réveille-toi, ils sont devenus fous ! »
Gilles Denigot 11 janvier 2016.
 



Gilles Denigot


Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter ce billet. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce blog est responsable des contenus qui sont publiés mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissé libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en saurons gré.

Le Club des lecteurs d'Angers Mag

Ma ville | Loisirs | Sports | Association | Nature | High Tech | Culture | Gastronomie | Expression libre




Derniers tweets
Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03



Rss
Facebook
Twitter
Mobile