Champ libre



L’aéroclub de Cholet (ACPC), sous la houlette de son président, Dominique Cousseau, proposait le week-end dernier, une compétition basée sur le vol de précision et l’observation. Il s’agissait avant tout d’une animation, dont le challenge, ludique, était ouvert à tous les membres.


Dominique Cousseau, président de l'ACPC, de retour de vol.
Dominique Cousseau, président de l'ACPC, de retour de vol.
La compétition

Il s’agissait de former des équipages de deux à trois pilotes, et de suivre un trajet, après une petite préparation sur le plancher des vaches, en survolant un maximum de « balises », représentant un édifice (château, calvaire, château d’eau, pont) ou un spot naturel (lac, forêt) dans un temps limité.

Le trajet était enregistré dans un tracker GPS embarqué a bord de l’avion. Au retour, les données étaient comptabilisées, et les équipages devaient se soumettre à un questionnaire théorique, préparé avec soin par Frédéric Boisard, pilote instructeur et agent AFIS au terrain de Cholet (équivalent du contrôleur aérien, sur un aérodrome non contrôlé) aussi membre de l’aéroclub.

Sur les six avions que compte l’aéroclub de Cholet, deux avaient été affectés à temps plein à la manifestation. Martine et Patrick Mullot, piliers historiques de l’entreprise de pilotage choletaise, étaient bien évidemment de la partie.

Rédigé par le Vendredi 30 Mai 2014 à 09:56 | Commentaires {0}



Derniers tweets
Angers Mag : L'aéroport d'Angers Marcé replie (en partie) ses ailes: Réunis en séminaire, en fin de... https://t.co/XND8g7qu0S https://t.co/AMbWr4PUM3
Lundi 16 Janvier - 19:27
Angers Mag : Les Archives redonnent vie au « Temps des Seigneurs »: Les Archives départementales... https://t.co/Z3J4HkRUMy https://t.co/pplyNKZENv
Lundi 16 Janvier - 07:52
Angers Mag : Salon : le Sival bien enraciné à Angers: Alors que d’autres sont en difficulté, le Salon... https://t.co/polQ44JjIe https://t.co/XMplIlQfNT
Lundi 16 Janvier - 07:32



Rss
Facebook
Twitter
Mobile