Champ libre



Les habitués de la grasse matinée du dimanche matin vont dormir moins longtemps. Comme tous les ans à la fin mars, la France passe à l’heure d’été, chacun étant invité à avancer sa montre d’une heure au cours de la nuit de samedi à dimanche. Ce changement, toujours aussi impopulaire est censé nous faire faire des économies d’énergie.


Heure d’été : dimanche vous dormirez une heure de moins
Tous les ans à la fin mars c’est la même rengaine : « dans la nuit de samedi à dimanche, à 2 heures, il sera 3 heures ». Ce changement d’heure qui réduit la durée du sommeil et perturbe notre propre horloge biologique est toujours aussi impopulaire chez les Français. Plus que celui d’hiver qui aura lieu le 25 octobre 2015 et qui au contraire de celui d’été, rallonge la période de sommeil.

Le changement d’heure, deux fois par an, s’applique depuis 1976, le choc pétrolier de 1973-1974 ayant contraint les gouvernements à entrer dans une politique d’économie d’énergie visant à réduire les consommations d’électricité en soirée, en profitant d’une plage d’éclairage naturel plus longue. Depuis 1998, les dates de changement d'heure ont été harmonisées au sein de l'Union européenne.

Rédigé par le Samedi 28 Mars 2015 à 09:21 | Commentaires {0}

A l'image des humains, les oiseaux sont les propriétaires spontanés d'immenses espaces naturels plus ou moins sauvages, fort jalousement gardés. Ces attributions territoriales peuvent donner lieu a des comportements singulièrement autoritaires...


Confrontation entre deux buses (dites "variables") (photo Joël Soleau)
Confrontation entre deux buses (dites "variables") (photo Joël Soleau)
Chaque mètre carré de notre territoire appartient a un détenteur, nommé « propriétaire », et référencé au cadastre qui en justifie l’existence. La notion de propriété territoriale est associée à un droit de jouissance dont la violation par quiconque provoque souvent un conflit.

Cet état de revendication, valable pour les citoyens, l’est aussi, dans une certaine mesure, dans le monde animal, voire dans l’univers du végétal. Ainsi, lorsqu’une bagarre éclate entre deux oiseaux ou deux cervidés, la cause de la dispute est très souvent liée à une intrusion d’un individu dans un espace estimé comme acquis par l’adversaire. Cet espace peut être considéré comme provisoire dans les périodes sensibles de reproduction.

Rédigé par le Jeudi 5 Mars 2015 à 23:31 | Commentaires {0}



Derniers tweets
Angers Mag : #Angers La librairie Richer continue d'égrener les pages de son roman @rougier_ple @Angers @CCI49 #livres https://t.co/tiwahfMCvE
Mercredi 22 Février - 08:48
Angers Mag : #Angers Le chocolat se met à l'heure du numérique @Benoit_Chocolat @eKey_DtsL... https://t.co/DP6cspxi5x https://t.co/vRPkFsuLzS
Mercredi 22 Février - 08:34
Angers Mag : #Angers #MaDalleAngevine selon Romain Thomas @Romtom29. On attend la recette du Kig ha Farz ! @LaDalleAngevOFF… https://t.co/tIbBINWvJH
Mardi 21 Février - 18:47



Rss
Facebook
Twitter
Mobile