... et le PS fait réagir Caroline Fel (UMP)


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 30/04/2013 - 13:45 / modifié le 01/05/2013 - 08:19




... et le PS fait réagir Caroline Fel (UMP)
Il fallait s'y attendre. Après la critiques des critiques, voici maintenant la critique de la critique des critiques !

Conseillère municipale et membre du comité UMP d’Angers, Caroline Fel prend, dans un communiqué publié "à titre personnel", la défense d'Emmanuel Capus, son collègue élu dont l'interview au Courrier de l'Ouest a provoqué lundi soir une vive réaction du Parti Socialiste d'Angers.

"Stupéfaite" de l'empressement du PS à se justifier, Caroline Fel y voit "un état de fébrilité inquiétant, à près d’un an des élections municipales". Mais, estime-t-elle, "cette fébrilité ne saurait pour autant justifier les attaques personnelles que Mme Camara-Tombini se permet envers Emmanuel Capus. Ne pas partager les mêmes opinions n’autorise en rien à s’attaquer aux individus, encore moins à juger de leur bonne foi."

Sur le fond, Caroline Fel reproche à Silvia Camara-Tombini, le responsable du PS d'Angers, de vouloir "tromper les angevins en revenant sur le coût prohibitif des études pour le projet de Rives de Maine uniquement sur une année, alors que ce qui intéresse les angevins c’est évidemment le coût global engagé pour les années à venir."

Sur la fiscalité et les finances, l'élue UMP affirme aussi que "la dette de la seule agglomération angevine est bien supérieure à celle du département : 1395 euros de dette par habitant pour l’agglo, contre seulement 535 euros par habitant pour le Conseil Général" et qu' "Angers a également la 2ème taxe foncière la plus élevée de France alors que le Conseil général est le 53ème département de France en la matière"

Une manière cette fois-ci, on l'aura compris, de prendre la défense, non pas d'Emmanuel Capus, mais de Christophe Béchu, le président du Conseil Général de Maine-et-Loire et candidat pressenti à la mairie d'Angers.











1.Posté par JBR le 01/05/2013 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Honteux dans le contexte. Les français demandent l'Union des compétences (Cf le sondage du JDD) pour lutter contre la crise.
et à ANGERS, c'est Le vide absolu, on se chamaille, Et on amuse la galerie médiatique.
Angers vaut mieux que ces querelles microchosmiques, partisanes et claniques
Ce qui pourrait être interessant (pour nous lecteurs, et vous journalistes d'Angers Mag (;-)) ce serait de nous donner les chiffres sur les comparaisons : des aggglomérations (où se situe ALM) et des conseils g...















Angers Mag