AGORA : la vitalité du tissu associatif d'Angers


Rédigé par - Angers, le 09/11/2013 - 14:09 / modifié le 09/11/2013 - 14:09


Tous les deux ans, pendant 2 jours, 500 associations sur les 1600 que compte la ville d’Angers, s’exposent dans les halls du Parc des Expos. L’occasion de se faire connaître, échanger des idées, montrer ses activités et plus si affinité. Les 9 et 10 novembre, la 14e édition de ce grand rassemblement du monde bénévole accueillera aussi les premières rencontres de l’éducation populaire.



Les principaux organisateurs de l'Agora, autour de Rose-Marie Veron, adjointe à la vie associative
Les principaux organisateurs de l'Agora, autour de Rose-Marie Veron, adjointe à la vie associative
la rédaction vous conseille
Avec plus 1600 associations actives, Angers dispose d’un tissu associatif d’une très grande richesse et d’une grande diversité, les milliers de bénévoles constituant l’un des piliers de notre cohésion sociale », cette phrase, maintes fois prononcée et dernièrement lors de l’ouverture de la Cité, le maire d’Angers, Frédéric Béatse ne s’en lasse pas. D’autant que lors de l'édition précédente de l'Agora il était encore adjoint, en charge des associations.

Pour celle qui le remplace, Rose-Marie Veron, la ville affiche « un soutien volontariste aux associations en facilitant les liens entres les acteurs du territoire, sans ingérence », c’est le cas de l’Agora, mais aussi en leur proposant des services et des outils, avec notamment la Cité, lieu de rencontre associatif, récemment ouvert.

N’en déplaise à certains, les associations qui constituent le ciment d’une démocratie affirmée, sont plutôt choyées à Angers, les élus ne tarissant pas d’éloges pour les bénévoles qui s’investissent chaque jour, que ce soit dans la culture, le sport, le social et la solidarité. La vitrine associative que va constituer le parc des expos d’Angers, pendant ces deux jours en est le plus bel exemple.

Sur 14 000 m2, sept espaces thématiques, facilement identifiables, sont mis à disposition des associations et de leur public : Action sociale et défense des droits, culture et enseignement, enfance – jeunesse – famille, International, Loisirs, Santé et environnement, Sports. Deux nouveaux secteurs vont faire leur apparition : lutte contre les discriminations et pour l’égalité des droits et éducation populaire.

Tout au long de ces deux jours de nombreuses animations culturelles et démonstrations sportives sont également prévus sur les espaces scéniques mis à disposition pas les services municipaux.

Une première : les rencontres de l’éducation populaire

« L’éducation populaire c’est la connaissance et la culture par et pour les autres », affirme Rose-Marie Veron. « C’est la formule la plus simple que j’ai trouvée et qui résume bien ces premières rencontres. Nombreux sont ceux qui, tel Monsieur Jourdain, font de l’éducation populaire sans le savoir ».

Pour Christophe Passemard, ancien animateur et directeur du Centre Jean Vilar de la Roseraie, aujourd’hui reconverti dans le conseil dans les domaines sociaux et culturels et Bernard Lecoq, directeur de l’Institut Municipal, ce premier rendez-vous qui pourrait se renouveler, vise à dresser un état des lieux et élaborer des projets d’actions collectives.

« Nous avons conçu cet espace comme une grande place de village avec des lieux de débat, d’échange, de rencontre, chacun pourra butiner pour glaner les informations qui l’intéresse », explique Christophe Passemard. « C’est un labo démocratique pour échanger, débattre, faire part de son point de vue avec des acteurs de l’éducation populaire ».

Au cours de ces rencontres ont y parlera d’engagement, de démocratie, d’éducation aux médias, de l’émancipation citoyenne et de l’avenir de l’éducation populaire. Autant de thèmes où chacun, pour peu qu’il ait envie de s’investir dans une démarche bénévole, pourra y trouver son compte.

Voir le programme des rencontres de l'éducation populaire

AGORA
Forum des associations

Parc des expositions d’Angers
Samedi 9 novembre de 11h à 19h
Dimanche de 11h à 18h

Navettes Kéolis depuis le centre-ville et entrée gratuites




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par willy le 06/11/2013 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vivement AGORA!








Angers Mag