Angers : le tramway a fendu le brouillard


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 21/12/2010 - 17:51 / modifié le 22/12/2010 - 09:44


Vision un peu surréaliste ce matin dans le centre d’Angers lorsque les deux rames utilisées pour les tests de circulation dans le quartier de la Roseraie ont fendu l’épais brouillard qui recouvrait la ville pour rejoindre le centre de maintenance. Pour les quelques curieux présents sur le bord des voies c’était l’occasion de voir le tramway rouler par ses propres moyens.



Angers : le tramway a fendu le brouillard
la rédaction vous conseille
Comme prévu les deux rames de tramway initialement installées sur la place du Ralliement puis utilisées pour des essais sur le secteur de la Roseraie, ont regagné tranquillement le centre de maintenance. Un vrai test sur la majeure partie de la ligne, notamment en centre ville d’Angers et surtout l’occasion de le voir circuler en alimentation aérienne ou par le sol. Une première, puisque les déplacements précédents ont été effectués par camion puis, par traction sur les lieux de présentation ou d’essai.

Partie avec 10 minutes de retard du terminus de la Roseraie, la première rame est arrivée pile à l’heure sur la place du Ralliement encadrée par une troupe de techniciens à pied veillant au bon déroulement de l’opération. Les deux rames ont auparavant remonté la rue de Létanduère et le boulevard Foch. Après un cours arrêt sur la place du Ralliement comme elles le feront lors de mise en service en Juin prochain, les deux rames ont descendu sans encombre la rue de la Roé, pour prendre la rue Thiers et l’allée Mitterrand dans le quartier Saint Serge.

Les plus surpris furent les automobilistes du boulevard Ayrault qui durent s’arrêter pour laisser passer le tramway. Un bon apprentissage pour la suite des opérations.

La traversée du pont Confluences était aussi une grande première, pour preuve les personnes, appareils photo à la main qui s’étaient installés sur le bord de l’ouvrage. « Nous sommes ici depuis une heure. Nous sommes très heureux de le voir circuler et impatients de pouvoir le prendre », disait un couple venu tout spécialement du quartier voisin de la Doutre. Le temps n’était pas idéal pour réaliser les plus beaux clichés, mais voir les rames sortir du brouillard, tous feux allumés, avait quelques chose de surprenant que les curieux de ce matin hivernal n’oublieront pas de sitôt.

L’opération fut plutôt satisfaisante, puisqu’aucun incident notoire n’a été relevé sur le parcours, à part une coupure générale du parking souterrain du Ralliement. Prévision de risque éventuel ou incident, personne ne le sait, mais une chose est sûre les automobilistes ont pu sortir sans payer leur stationnement.

« C’est peut être un pas pour l’humanité (NDLR : sur le plan environnemental) mais c’est aussi et surtout un grand pas pour le tramway d’Angers », déclarait Jacques LANDREAU, le Directeur du projet tramway d’Angers, visiblement très satisfait de cette grande sortie en totale autonomie. « Nous n’avons pas eu de gros problèmes pendant cette traversée et pendant les premiers essais, juste des petits réglages

Après la période des fêtes les essais reprendront sur l’ensemble du parcours, avant la mise en service officielle, programmée pour le 25 Juin 2011.



LES TAGS : essais, tramway, travaux


Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag





REPORT'CITÉ trace sa route

21/06/2017 - Report'Cité

Ouest eMedia Presse a été placée en liquidation judiciaire

21/06/2017 - L'équipe d'Angers Mag : Yves BOITEAU, Sébastien ROCHARD, Patrick TOUCHAIS