Angers vue par Bénédicte Fillion-Braguet


Rédigé par Catherine Nedelec - Angers, le Jeudi 28 Janvier 2010 à 18:24


« Angers, ville douce et secrète » vient de paraître chez Geste éditions. Avec ce beau livre documenté et illustré de 300 photographies, Bénédicte Fillion-Braguet transmet tout ce qu’elle a, de son regard expérimenté en histoire de l’Art, collecté au gré de ses balades dans Angers, tant sur son riche patrimoine que sur sa vie culturelle.



Angers vue par Bénédicte Fillion-Braguet
la rédaction vous conseille
Angevine depuis une quinzaine d’années, Bénédicte Fillion-Braguet est documentaliste dans un cabinet d’architecture, spécialisé dans la restauration du patrimoine. C’est avec l’acuité particulière qu’elle tient de ses études en histoire de l’Art, que Bénédicte Fillion-Braguet a conçu son livre, en témoignent certaines photos qui semblent vouloir s’approcher au plus près de la pierre, comme pour la disséquer, l’analyser « tel le médecin qui ausculte longuement avant d’établir son diagnostic ».

Bénédicte Fillion-Braguet est elle-même charmée par cette heureuse redécouverte de la ville que lui a imposé la réalisation de ce livre. « La ville d’Angers possède un patrimoine magnifique dont j’ai voulu montrer toute l’étendue. J’avais l’idée d’une ville très marquée par le 19e siècle et pourtant. Si on prend le temps de déambuler dans les quartiers que l’on connait mal, on se rend compte de la beauté du patrimoine et des restaurations effectuées. La cité en est un bel exemple. »


Angers vue par Bénédicte Fillion-Braguet
Durant le temps de l’écriture et les pauses qu’elle s’est accordées, Bénédicte Fillion-Braguet a ressenti comme une accélération dans le développement de la ville. Le futur tramway, le front de Maine et le théâtre Le Quai lui donne matière à réfléchir sur son devenir. La vie culturelle est aussi montrée dans ce qu’elle a de plus apparent certes, mais bien à propos, comme ci l’auteur voulait montrer le contraste avec ce qu’elle dénommait dans un premier temps « une ville endormie » et le sursaut de modernité observé.

Couleurs éclatantes mais aussi ciels blancs angevins parce qu’ « ils sont caractéristiques de ces villes marquées par la présence de l’eau » font parler les photographies sur les multiples visages d’Angers. Bénédicte Fillion-Braguet a su en capter l’essentiel dans un tour d’horizon historique et géographique de 180 pages.

Angers, ville douce et secrète
Geste éditions
presse@gesteditions.com
25 € - En librairie












Angers Mag