Balade familiale dans les coteaux de Savennières


Rédigé par Patrick TOUCHAIS - Angers, le 29/09/2013 - 12:18 / modifié le 30/09/2013 - 11:14


En route pour une jolie promenade autour de Savennières. Une petite rando d’à peine deux heures, idéale pour les familles.



Du sommet des coteaux, on peut apercevoir la Loire, Béhuard et plus loin encore Rochefort-sur-Loire.
Du sommet des coteaux, on peut apercevoir la Loire, Béhuard et plus loin encore Rochefort-sur-Loire.
Evoquer Savennières c’est aborder un charmant village de bord de Loire, et l’appellation du même nom, ce vin blanc historique de haute tenue. Le bourg de Savennières est un lieu paisible, idéal à découvrir à pied. On peut y cheminer en famille au cours d’une petite randonnée d’à peine deux heures, ou attaquer la découverte du terroir tout au long d’une journée.

Pour une petite balade de 7 km à travers les vignes, laissez la voiture, place du Mail, au cœur du village. Empruntez la rue du Puits-Gauthier, puis à droite la rue Monsallier et à nouveau à droite, le chemin des Perrières. Vous entrez dans le vignoble et débutez par une petite montée. Retournez-vous pour apprécier la vue sur le village. En haut du chemin, suivez à droite, jusqu’au moulin du Gué. Puis tout droit. Après être entrés dans le bois, à l’intersection des chemins de randonnée, suivez la direction « Epiré : 3 km ».

Quelques centaines de mètres plus loin, vous découvrirez sur votre gauche, le coteau de Lausanne, sur le versant sud de la Roche aux Moines, en contrebas de la route qui relie Savennières au village d’Epiré. C’est une petite parcelle de vignes plantée en terrasse, qui façonne le paysage.

A l’époque des moines

Au cœur de l’appellation savennières roche aux moines.
Au cœur de l’appellation savennières roche aux moines.
Il faut ensuite traverser cette route pour attaquer les autres coteaux du village, et découvrir l’appellation Savennières Roche aux Moines. En arpentant le coteau qui borde la Loire, vous arriverez face au Domaine aux Moines. Reprenez à droite et descendez vers la Loire en passant devant la fameuse Coulée de Serrant.

C’est sur ces buttes rocheuses où le schiste ardoisier affleure, que les premières traces de vignes ont été recensées à Savennières au début du XIIe siècle. à l’époque, comme dans d’autres grandes régions viticoles, ce sont les moines qui plantent et cultivent la vigne. Souvent de manière très empirique dans les meilleurs terroirs. L’histoire leur a donné raison. Elles sont plantées du cépage chenin, le raisin blanc historique de l’Anjou. Prenez le temps d’admirer les coteaux qui plongent vers la Loire.

Sur l’autre versant, vous découvrez notamment Rochefort-sur-Loire. Poursuivez la balade en passant sous la voie ferrée par le tunnel, puis à droite longez la voie. Ensuite prenez le prochain tunnel pour rejoindre le village. Retour place du Mail, où vous pourrez vous procurer quelques bouteilles du cru à la boutique coopérative Saveurs, où visiter l’un des vignerons de la commune.


















Angers Mag





REPORT'CITÉ trace sa route

21/06/2017 - Report'Cité

Ouest eMedia Presse a été placée en liquidation judiciaire

21/06/2017 - L'équipe d'Angers Mag : Yves BOITEAU, Sébastien ROCHARD, Patrick TOUCHAIS