Correspondance salutaire pour Lucie et Christiane


Rédigé par Catherine Nedelec - Angers, le Vendredi 15 Mai 2009 à 08:48


Je t’écris, tu me réponds est né de la rencontre d’une adolescente et d’une adulte, de leur correspondance de plusieurs années dans laquelle Lucie, la jeune, se confie à Christiane, qui a cœur de partager son expérience de femme et de mère. Un livre original où poésie et prose se côtoient, entre interrogations et raisonnements.



Lucie Crépellière
Lucie Crépellière
la rédaction vous conseille
IL y a quelques années, Lucie Crepellière, alors adolescente angevine, découvre une association Vivre et l’écrire, à l’attention de ceux qui aiment écrire et qui ont surtout besoin de dialoguer. Lucie envoie une lettre « juste pour voir ». Une correspondance de plusieurs années s’engage alors avec Christiane Gaud-Descouleurs, éducatrice spécialisée de cinquante ans son aîné, qui lui fait part de son expérience et de sa réflexion sur les doutes et les interrogations de la jeune fille.

« J’idéalise tout, et au final, j’ai l’impression que çà ne me mène nulle part » confie t-elle à Christiane, avec la sensation de perdre son temps. « Je n’ai qu’une vie ! Et je n’ai pas envie de la faire entre métro, boulot, dodo ». Lasse des journaux intimes jamais terminés, Lucie s’engage dans un long dialogue dans lequel elle évoque sans crainte tous les sujets qui la laisse dans l’expectative, au regard de sa situation sociale et de sa croyance en Dieu, souvent évoquée dans ce livre.

La famille, la liberté, les valeurs....

Christiane Gaud-Descouleurs
Christiane Gaud-Descouleurs
Lucie est idéaliste et son grand besoin d’absolu donne une touchante naïveté à ses propos. Christiane, forte de sa grande expérience, répond à Lucie avec un solide bon sens et un vent de modernité « La famille, c’est un lieu de vie et d’éducation réciproque ». Aux préoccupations d’adolescentes, « la vie qui ne vaut pas la peine d’être vécue », Christiane répond avec des mots simples, justes, les mieux appropriés à la jeunesse de son interlocutrice, s’efforçant de lui donner les ressorts de la vie dans les moments de doute et de découragement.

Finalement, Lucie s’enrichit de l’expérience de Christiane, qui apporte un souffle à sa vie d’adolescente. Ce livre est le résultat d’une expérience entre deux personnes qui a permis à Lucie d’obtenir des réponses à ses inquiétudes et à ses angoisses et de partager ses joies et ses rêves. Quant à Christiane, s’ouvre peut-être pour elle le deuxième volet de l’histoire, la vie apportant toujours son lot de peines…Un livre à l’écriture abordable mais aux idées qui, pour la plupart, nous concernent tous, évoquées ici par une jeune fille qui veut croire en son avenir.


Je t’écris, tu me réponds
Editions les 2 encres
126 pages – 12 €
Contact : Maud Hillard
02 41 56 57 30











Angers Mag