Dédicace : Guillemette de Pimodan à Angers


Rédigé par Catherine Nedelec - Angers, le Vendredi 11 Mars 2011 à 16:05


Guillemette de Pimodan dédicacera son livre « La Douce ardente », samedi 12 mars à la librairie Richer.



Dédicace : Guillemette de Pimodan à Angers
la rédaction vous conseille
Guillemette de Pimodan est conteuse depuis 20 ans. A Angers, elle donne de nombreux spectacles et anime régulièrement des stages de formation, à l’attention de tous ceux qui veulent perfectionner leur approche du conte. Encouragée par de nombreuses personnes de son entourage, elle s’est lancée dans l’écriture d’un livre, La Douce ardente, dont le récit oscille entre le rêve et la réalité. Une initiative importante pour Guillemette, qui par ce biais, voulait parfaire sa carrière vouée à la rencontre des amateurs d’histoires merveilleuses. Avec La Douce ardente, elle nous invite à réfléchir sur le chemin que nous parcourons tout au long de notre vie.

Empreint du souvenir des lectures de sa jeunesse ou de son propre vécu, son récit mêle sa plume à des correspondances d’Elisabeth Waugaman et de Colette Nys-Mazure, nous emmenant sur les pas de Lucie, depuis sa tendre enfance jusqu’à ses seize ans, alors « qu’elle investit son propre chemin… ». De nombreux symboles étayent ce récit dont le fil rouge est l’amour de l’autre, de la beauté et le don de soi. Pour la conteuse Guillemette, ce texte aéré et mélodieux ne pouvait que s’accompagner de sa propre interprétation. Un CD complète ainsi le livre. Sa voix donne une tout autre dimension au récit. Elle est modulée, chantante ; elle capte l’attention dès les première phrases.

Dédicace : Guillemette de Pimodan à Angers
C’est peut-être sa façon de nous rappeler qu’elle est une vraie conteuse professionnelle. Depuis 2000, elle conte aussi en duo avec Jean-Christophe Jehanne, musicien conteur, et Brigitte Blaise, musicienne conteuse. Elle conte également en duo en anglais avec Juliet Nubel, comédienne. Les Angevins ont découvert sa voix si particulière dans les bibliothèques, les veillées, les soirées avec des enfants, des tout‐petits, des plus grands…

D’une grande sensibilité - elle dit ne bien raconter que si elle s’est totalement imprégnée de l’atmosphère du lieu où se déroule l’histoire - elle est d’abord éducatrice de jeune enfants et c’est au cours de ses études en sciences humaines, qu’elle découvre le conte. Depuis, elle enchaine les spectacles pour petits et grands, notamment le spectacle issu de son livre La Douce ardente, qu’elle donnera dimanche prochain au centre Saint-Jean pour un groupe de personnes non-voyantes et un autre, à l’adresse des enfants des classes de CM1, L’Or du ciel, sur le respect et la préservation de l’eau.

Dédicace samedi 12 mars de 15 h 30 à 18 h 30

Pour en savoir plus












Angers Mag