Dédicace : Marc-Edouard Gautier pour Splendeur de l’enluminure


Rédigé par Catherine Nedelec - Angers, le Lundi 15 Novembre 2010 à 10:02


Samedi 20 novembre à la librairie Richer, Marc-Edouard Gautier, Conservateur à la bibliothèque municipale d’Angers, dédicacera le livre Splendeur de l’enluminure, ouvrage qui répertorie les plus beaux manuscrits que possédait le roi René.



Marc-Edouard Gautier dédicacera le livre samedi 20 novembre de 16 h à 18 h, à la librairie Richer
Marc-Edouard Gautier dédicacera le livre samedi 20 novembre de 16 h à 18 h, à la librairie Richer
la rédaction vous conseille
Après la mort du roi René, tous les livres de son imposante bibliothèque ont été dispersés, faute d’héritiers. Ils sont aujourd’hui conservés dans des bibliothèques de toute l’Europe. Dans le cadre de la commémoration des 600 ans de la naissance du roi René, la Ville et la Bibliothèque municipale en partenariat avec le Centre des monuments nationaux, ont organisé en 2009 une exposition, Splendeur de l’enluminure, qui visait la reconstitution de ce trésor culturel.

Splendeur de l’enluminure est aussi le nom du catalogue publié simultanément à cette présentation, reprenant quelques uns des plus beaux manuscrits enluminés que possédaient le roi René ou ses proches parents. Pour ce livre, Marc-Edouard Gautier, Commissaire général de l’exposition, a regroupé le travail d’une vingtaine d’historiens, d’historiens de l’art, d’historiens de la littérature, d’enseignants, de chercheurs et de conservateurs qui ont écrit sur les différents aspects de la fabrication de ces ouvrages exceptionnels du XVe siècle.

Dédicace : Marc-Edouard Gautier pour Splendeur de l’enluminure
Marc-Edouard Gautier précise, « le roi René était un écrivain authentique et talentueux mais il ne peignait pas lui-même les enluminures de ses livres. Il confiait ce travail à de brillants illustrateurs, tels que Barthélémy d’Eyck ». Une connivence exceptionnelle qui a permis la création d’œuvres d’une grande nouveauté comme en attestent les pleines doubles-pages peintes du Livre des tournois ou du Mortifiement de vaine plaisance. « Ce roi mécène a fait de sa vie culturelle un cabinet de curiosités qu’il partageait avec sa famille. Et tout ce travail exceptionnel n’a pu être étudié et reproduit qu’après sa mort ».

Ce livre imposant de 344 pages met en lumière une cinquantaine de livres « avec des textes courts qui peuvent être lu indépendamment », illustrés de plus de 250 enluminures « dont les couleurs sont très proches des couleurs originales ». Qualifié de livre de référence, Splendeur de l’enluminure est le résultat d’études scientifiques menées par des personnes qualifiées sur des ouvrages originaux. Un livre beau, dense et remarquablement documenté.

Aux éditions Actes Sud












Angers Mag