Deux femmes témoignent de leur engagement


Rédigé par Catherine NEDELEC - Angers, le Mardi 14 Juin 2011 à 17:27


Vendredi 17 juin et samedi 18 juin, la librairie Richer d’Angers recevra deux auteures : Michèle Arnaud pour « Voie traversière » et « Latcho Drom » et Odile Gagneux pour « Deux saisons particulières ».



Odile Gagneux et Michèle Arnaud
Odile Gagneux et Michèle Arnaud
la rédaction vous conseille
Durant le week-end, la librairie mettra à l’honneur deux auteures, dont les livres sont de véritables témoignages sur la condition des femmes dans notre pays. Michèle Arnaud a déjà écrit plusieurs romans. Elle conjugue sa passion des mots avec un engagement associatif dans les domaines du handicap et de l’emploi. La vie des femmes et les discriminations, qu’elles soient physique, sociale ou culturelle, constituent ses terrains de prédilection. Vendredi, elle dédicacera deux de ses romans : Voie traversière (Siloë) - l’histoire d’une femme engagée pour l’égalité des chances au travail, et Latcho Drom - l’histoire d’un prêtre qui se bat contre l’exclusion et la misère, récit avec lequel Michèle Arnaud a reçu le prix Solidarité 2011, récompense littéraire dédiée aux valeurs humanistes et à la solidarité.


Deux femmes témoignent de leur engagement
Odile Gagneux, quant à elle, est née à Angers. Après avoir élevé ses quatre enfants, elle s’installe en Provence. Elle fait alors l’expérience de la personne humaine dans ses dimensions psychologique et spirituelle, par le biais de l’expression théâtrale, la gestalt expérimentale, la Programmation Neurolinguistique (PNL) et l’accompagnement des personnes en fin de vie. Samedi, elle signera son roman Deux saisons particulières, (Les Dits de l’aube) - l’histoire de deux femmes : l'une à la fin de sa vie, l'autre au début. Elles vivent une relation privilégiée ; mais qui accompagne l'autre ? La jeune femme, solitaire dans ses interrogations, se révolte face à son incompréhension des événements de sa vie, pour souvrir petit à petit à l'humanité et à l'amour.

De 15 h 30 à 18 h 30

Editions Siloë

Prix Solidarité












Angers Mag