Festival Cirque[s] : une ouverture époustouflante.


Rédigé par - Angers, le 16/02/2012 - 11:24 / modifié le 16/02/2012 - 11:24


Cette année pour l'ouverture du festival Cirque[s], le théâtre 900 du Quai d'Angers, accueillait la compagnie MPTA de Mathurin Bolze , avec son spectacle de haute volée : « du goudron et des plumes ». Ce surprenant spectacle, interprété par quatre comédiens équilibristes, se déroule sur une plateforme, suspendue dans les airs et continuellement en mouvement.



Du groudron et des plumes de Mathurin Bolze (Photo © Christophe Raynaud De Lage)
Du groudron et des plumes de Mathurin Bolze (Photo © Christophe Raynaud De Lage)
la rédaction vous conseille
Lorsque la scène du théâtre 900 s’éclaire, les spectateurs découvrent avec surprise une plateforme suspendue dans les aires. Nichés dans un coin, quatre comédiens attendent qu’elle s’écrase sur eux. Puis soudain les personnages montés sur la plateforme, sans repères, s'agitent de tout leur corps, comme pris de frénésie.

La plateforme bouge, elle va et vient de gauche à droite se balançant de plus en plus rapidement. Les acrobates de la compagnie Mathurin Bolze, s'accrochent sur cette structure instable à l’allure de bateau à la dérive, incontrôlable radeau, ile perdue, ou planète, laquelle ne laisse pas de choix à ceux qui sont installé dessus : ils devront s'adapter à son comportement ou … tomber.

Cette structure mobile regorge de pièges. Au fur et à mesure de l’avancée du spectacle elle dévoile des accessoires, des lumières, des planches de bois où les acrobates développent toute la souplesse de leur corps.

Arborant des visages hagards, les acrobates volent, libres comme l’air, leur poids ne semblant plus pris en compte. Les mouvements sont légers et aériens. Pendant tout le spectacle, ils se croisent, se heurtent, et même se frappent à grands coups de plaques de plâtre, pour encore plus d’effet. Haut en couleurs et en mouvements, « Du goudron et de plumes », mélange ainsi, sans que l’on puisse s’en apercevoir directement, tous les arts du cirque, des funambules, aux trapézistes, en passant par les équilibristes, les danseurs, avec en plus quelques pitreries clownesques.

Ce spectacle toujours à la limite du cirque, de la danse et de la comédie, est servi par une bande sonore très présente qui ponctue et amplifie tous les mouvements. Crée par Philippe Foch et Jérôme Fèvre, ce mélange de machines et de percussion jazz enveloppe tout le spectacle, en lien direct avec les mouvements des personnages, permettant au public d’apprécier avec les yeux mais aussi les oreilles, l’intensité de certains mouvements.

Le trampoliniste Mathurin Bolze, chef de file d’une troupe qui porte bien son nom, MPTA pour Les Mains, les Pieds et la Tête Aussi, présentait au Quai d’Angers, devant des spectateurs ébahis, un travail sensible, inventif et exigeant. Du Goudron et des Plumes est le quatrième spectacle créé avec sa compagnie.

Ce spectacle de haute voltige, surprenant et mélancolique était présenté de nouveau le lendemain, dans la même salle, pour le plus grand plaisir de spectateurs plutôt enthousiastes.

Le Festival Cirque[s] à lieu au théâtre le Quai, à Angers, du 14 au 18 février 2012.

Pour en savoir plus : www.lequai-angers.eu





Christopher Lemeunier
Rédacteur et photographe spécialisé musiques actuelles et spectacles art vivant. Correspondant pour... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag





REPORT'CITÉ trace sa route

21/06/2017 - Report'Cité

Ouest eMedia Presse a été placée en liquidation judiciaire

21/06/2017 - L'équipe d'Angers Mag : Yves BOITEAU, Sébastien ROCHARD, Patrick TOUCHAIS