Hôtel d'Anjou : quand les tout petits cuisinent le grand chef


Rédigé par Baptiste QUINIOU - Angers, le 17/01/2017 - 12:00 / modifié le 17/01/2017 - 17:06


Des élèves de maternelle d'une école de Saint-Saturnin ont eu l’opportunité de rencontrer Antoine Gueguen, le chef cuisinier du restaurant La Salamandre lundi matin. L'occasion, autour d'une galette, d'échanger sur son savoir-faire et de visiter l'Hôtel d'Anjou.



Hôtel d'Anjou : quand les tout petits cuisinent le grand chef
la rédaction vous conseille
Munis de tabliers et de toques, on les confondrait presque avec des professionnels. Ils étaient une trentaine d’enfants, lundi matin, à participer à une sortie scolaire organisée dans le cadre d’une journée de découverte des métiers. Cette matinée a été mise en place à l’initiative de l’école Notre-Dame de St-Saturnin-sur-Loire en partenariat avec l’Hôtel d'Anjou, boulevard Foch. Un choix justifié par l’envie pour les professeurs de faire découvrir un métier aux enfants, malgré leur très jeune âge (3 à 6 ans).

Arrivés tôt dans la matinée, les élèves ont été reçus par le chef cuisinier Antoine Gueguen, aux pianos depuis un an du restaurant la Salamandre, privatisé pour l’occasion. Il y a d'abord les questions, préparées en classe pour que les échanges puissent fuser et pour enrayer la timidité de certains. « Qu’est-ce qu’un chef par rapport au cuisinier ? » ; «  Comment devient-on cuisinier ? » ; « Vous ne faites que des desserts ? »

Après la théorie vient la pratique, avec un atelier consacré à la confection de galettes, grâce aux conseils avisés d'Antoine Gueguen. Il se félicite de cette rencontre et de l’engouement qu’elle suscite chez ces enfants. « Nous les avons répartis en trois groupes de dix, afin qu’ils puissent mieux se concentrer. Certains avaient déjà un certain savoir faire, mais tous jouent le jeu et le moment est très agréable ». Être directement impliqués dans la cuisine leur permet d'être plus concentrés et d'y trouver un véritable intérêt. 

La matinée se poursuit par une visite des chambres de l’hôtel. Les enfants ont ainsi l’opportunité de découvrir les chambres dans lesquelles des personnes célèbres ont séjourné, notamment François Hollande... un exemple qui leur parle plus que Gérard Jugnot. 

La visite se termine par un déjeuner dans la grande salle de restauration où ils peuvent partager les galettes des rois fabriquées par les cuisiniers. Pour l'occasion, Ils ont même appris un chant par coeur, afin de remercier le chef pour son accueil. Malgré leur timidité - s'adresser à quelqu'un d'autre que la maîtresse n'est pas chose aisée- certains réagissent positivement à ce moment. «  J’ai passé un bon moment, notamment quand on a fabriqué  des galettes et au déjeuner avec le pique-nique ».

Un sentiment largement partagé, au regard de la joie et des sourires affichés par les enfants. Une galette sous le bras.












Angers Mag








REPORT'CITÉ trace sa route

21/06/2017 - Report'Cité

Ouest eMedia Presse a été placée en liquidation judiciaire

21/06/2017 - L'équipe d'Angers Mag : Yves BOITEAU, Sébastien ROCHARD, Patrick TOUCHAIS