L’Institut Confucius d’Angers fête son premier anniversaire


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 28/11/2010 - 17:27 / modifié le 29/11/2010 - 14:07


Organisme à but non lucratif, l’Institut Confucius d’Angers dont l’objectif est de promouvoir la langue, la culture chinoise et les relations amicales, est le fruit de la collaboration entre la région des Pays de la Loire et la province du Shandong au Nord Est de la Chine. Cet établissement qui accueille une centaine d’étudiant, fêtait la semaine dernière son premier anniversaire en accueillant une exposition exceptionnelle de deux pointures de la peinture chinoise.



Représentants chinois et la Maison de l'Europe autour d'Olivia Tambou et d'une oeuvre du peintre Chu Teh-Chun
Représentants chinois et la Maison de l'Europe autour d'Olivia Tambou et d'une oeuvre du peintre Chu Teh-Chun
Fin 2008, plus de 326 instituts Confucius se répartissaient dans plus de 80 pays et régions. Celui de la Région des Pays de la Loire, le douzième en France, a été installé à Angers fin 2009, la ville ayant établi un partenariat de jumelage avec Yantai, une ville portuaire située à l’extrémité de la péninsule de la province du Shandong, sur la Mer de Chine. Cette ville d’un millions d’habitants, dotée d’un riche patrimoine historique, est située au cœur de l’une des principales régions vinicoles de Chine.

L’institut Confucius, véritable pont culturel entre la France et la Chine, a pour vocation de promouvoir le mandarin, la langue officielle chinoise grâce à des cours dispensés à quelques 140 élèves, ainsi que l’art et la culture. L’institut d’Angers organise des cours de peinture et surtout de calligraphie, des conférences sur la cuisine chinoise, la médecine, l’histoire, la littérature, l’art et des projections de films chinois.

La Région, le Conseil Général et la Ville d’Angers, mais aussi des écoles d’enseignement supérieur comme l’UCO (Université Catholique de l’Ouest) et l’ENSAM (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers), sont partenaires de l’établissement et contribuent à son fonctionnement et son rayonnement. Le dernier partenaire en date est la Maison de l’Europe à Angers, dont l’un des objectifs est d’entretenir un climat chaleureux et festif autour de l’idée européenne.

Trois événements sont organisés en partenariat avec la Maison de l’Europe : l’exposition intitulée Ombres et Lumières avec des œuvres de deux des plus grands peintres chinois ZAO WOU-Ki et CHU TEH-CHUN, dans les locaux même de l’Institut Confucius, du 26 Novembre au 11 Décembre ; Carnet de voyage d’un étudiant chinois en Europe, reportage photo de XIU JIAN ZHAO, à la Tour Saint Aubin du 12 au 19 Décembre ; graphimages, photomontages et calligraphies, exposition de SUN WEI SHIUAN et CHANG CHUNG LIANG, à l’Hôtel des Pénitentes (Doutre) du 26 Novembre au 30 Novembre.

« La collaboration avec la Maison de l’Europe va aussi permettre d’avoir un regard croisé entre la Chine et l’Europe », commentait Olivia TAMBOU, adjointe au Maire d’Angers, déléguée aux Relations Internationales et Présidente de l’Institut Confucius d’Angers. De son côté, Michel GUILLANEUF, président de la Maison de l’Europe précisait : « nous avons un lien d’amitié fort avec la ville d’Angers, de plus le thème de l’Europe pour l’année à venir, c’est s’ouvrir vers le monde ». Ce rapprochement va donc constituer un axe de développement fort pour les deux institutions.

Pour cet anniversaire, des représentants de la ville de Yantaï avaient fait le déplacement. Leur discours a été traduit, avec beaucoup d’humour par un jeune angevin. « L’Institut Confucius c’est un carrefour où l’on se parle, on se croise et qui invite à être curieux. Un an d’existence ce n’est rien à coté de la culture millénaire de la Chine », disait Jean Claude ANTONINI, le Maire d’Angers, lequel éprouvait quelques difficultés à prononcer les noms chinois, on le comprend…

A noter que la directrice, Aude HASARD, quitte l’établissement, chaleureusement remerciée par Olivia TAMBOU pour son excellent travail. Bernard LECOQ Directeur de l’Institut Municipal assurera l’intérim.

Le mot de la fin de la cérémonie d’anniversaire revient au Président de la maison de l’Europe, lequel a choisi de citer Confucius : « Mettre son oreille à l’unisson, c’est entrer en résonance avec le monde ».



Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag





REPORT'CITÉ trace sa route

21/06/2017 - Report'Cité

Ouest eMedia Presse a été placée en liquidation judiciaire

21/06/2017 - L'équipe d'Angers Mag : Yves BOITEAU, Sébastien ROCHARD, Patrick TOUCHAIS