Les Lyriades : l’œuvre Michel Tournier commentée par Arlette Bouloumié


Rédigé par Catherine Nedelec - Angers, le Mardi 24 Février 2009 à 14:39


Jeudi 26 février, se tiendra à Angers la conférence mensuelle des Lyriades, moment privilégié de rencontre et d’échange sur la langue française. Arlette Bouloumié, professeur à l’Université d’Angers et auteurs de deux ouvrages sur Michel Tournier, donnera son éclairage sur le parcours original de l’écrivain, lauréat du grand prix du roman de l’Académie française pour « Vendredi ou les limbes du Pacifique » et du prix Goncourt pour « Le roi des aulnes ».



la rédaction vous conseille
Michel Tournier
Michel Tournier
Le début des Lyriades voit le jour à Liré en 1999, lors du 450e anniversaire de la publication de la Défense et Illustration de la langue française de Joachim du Bellay. Cette manifestation unique autour de Liré, de la mémoire d'un texte historique et du besoin de réfléchir à nouveau sur l'univers de la langue française se présente comme une manifestation originale qui, au-delà de l’inconscient lié au thème du voyage et de l’appartenance au territoire tient le moyen de permettre aux universitaires, historiens et praticiens de la langue française de s’interroger sur le français d’aujourd’hui, du plus utilitaire au plus littéraire, du plus prosaïque au plus raffiné, du plus spécialisé au plus commun.

Le succès immédiat donne lieu à la pérennisation du projet ayant pour thème : quelles perspectives pour la langue française en France et dans le monde ? « Cet évènement a lieu tous les deux ans. C’est un projet motivé par l'intérêt pour la langue française : pour ses usages, pour son histoire, pour sa vitalité actuelle et pour sa présence dans le monde. Il est aussi la manifestation de la volonté de communiquer autrement sur l’intérêt du Territoire, de l’Économie et de la Culture du Choletais ».

Le concept est alors élargi à un séminaire national de l’enseignement des enseignants sur la langue française, à des actions pédagogiques, des actions culturelles (ateliers, expositions, calligraphie) et à des conférences thématiques. Les Lyriades trouvent leur formule autour d’un thème décliné à partir du français courant, spécialisé ou littéraire. Elles s’adressent surtout à tous et préfèrent ainsi l’idée de rencontre à celle de colloque, qui s’adresse aux spécialistes. C'est pourquoi, les Lyriades donnent une large place à toutes les manifestations illustrant concrètement les usages du français et diffusant la vitalité et le goût de notre langue.

Michel Tournier : de la philosophie au roman mythologique et au conte

Les Lyriades : l’œuvre Michel Tournier commentée par Arlette Bouloumié
Depuis 2008, des conférences ont lieu tous les mois à l’école des Arts et Métiers d’Angers. Jeudi prochain, la conférence d’Arlette Bouloumié, professeur à l’Université d’Angers, « « nous éclairera sur le parcours original de Michel Tournier qui, philosophe à l'origine, est devenu romancier puis conteur. La conférencière nous expliquera comment les études d'ethnologie auprès de Claude Lévi-Strauss, puis l'expérience de la publicité à Europe n° 1, l’ont amené à découvrir les pouvoirs de l'image symbolique et du mythe, langage apte à faire passer un message auprès d'un vaste public »


Arlette Bouloumié est professeur de littérature française moderne et contemporaine à l’Université d’Angers, directrice du CERIEC (Centre d’Études et de Recherches sur Imaginaire, Écriture et Culture), responsable de la revue : Recherches sur l’imaginaire, publiée aux Presses de l’Université d’Angers. Elle a animé, avec Maurice de Gandillac, le premier colloque international sur Michel Tournier, à Cerisy-la-Salle en 1990, publié chez Gallimard sous le titre : Images et signes de Michel Tournier (1991) et créé, en 1996, le fonds Michel Tournier à la Bibliothèque Universitaire d’Angers, avec les dons de l’auteur.


Elle est l’auteur de deux ouvrages: Michel Tournier, le roman mythologique, publié chez Corti en 1988 Arlette Bouloumié commente : Vendredi ou les Limbes du Pacifique, chez Gallimard, coll. folio, en 1991.


Jeudi 26 février 18 h à l’amphithéâtre des Arts et Métiers
ENSAM, 2 boulevard du Ronceray à Angers
Entrée libre
Contact : Dominique Beaumon 06 45 74 77 38








LES TAGS : lire










Angers Mag