Les grands procès d’Angers racontés par Christophe Belser


Rédigé par Catherine Nedelec - Angers, le Mercredi 29 Septembre 2010 à 11:59


Dans son nouveau livre qui vient de paraître aux éditions De Borée, Christophe Belser raconte une trentaine d’affaires instruites au palais de justice d’Angers, durant le XIXe et le début du XXe siècle.



la rédaction vous conseille
Les grands procès d’Angers racontés par Christophe Belser
Chroniqueur et spécialiste de l’histoire politique, économique et sociale, Christophe Belser est l’auteur d’une soixantaine de livres, notamment de la collection Les Grandes affaires criminelles, éditées aux éditions De Borée. Après le Morbihan, la Loire-Atlantique en collaboration avec Dominique Bloyet, la Mayenne, la Vendée, et enfin, l’Ille-et-Vilaine avec Lenaïc Gravis, l’auteur a orienté ses recherches sur les grands procès de la cour d’assises du Maine et Loire de 1873 à 1971, soit sur un siècle de sombres histoires dont les personnages finissent pour la plupart sous la lame de la guillotine.

Dans sa nouvelle publication, Christophe Belser nous apprend que le 21 avril 1949, la dernière femme exécutée en France le fut dans la cours de la prison d’Angers ; elle avait fracassé la tête de son époux à coups de hache. Cette histoire qui se déroule à Baugé montre une réalité terrifiante que l’on retrouve tout au long de ce livre. Toutes ces tragiques histoires sont aussi pour l’auteur, l’occasion de révéler l’empressement du Petit courrier à dévoiler la capture d’un assassin, les faibles moyens des gendarmes qui doivent rechercher les malfaiteurs à bicyclette ou la présentation à la foule massive et excitée de la tête décapitée du condamné…

Les grandes affaires criminelles du Maine et Loire brosse l’escalade dans la violence et le meurtre de gens simples agissant sur un coup de folie ou se révélant être de véritables prédateurs. Dans cet ouvrage, l’auteur raconte chacune des trente histoires depuis les faits jusqu’à la sentence, en passant par l’enquête et la plaidoirie. Un livre instructif qui peut toutefois troubler les âmes sensibles.

En librairie
328 pages – 24,90 €
www.deboree.com/











Angers Mag