Présidentielles : Angers et l'Anjou consacrent Macron au 1er tour


Rédigé par - Angers, le 24/04/2017 - 07:00 / modifié le 25/04/2017 - 15:52


Le premier tour des élections présidentielles a rendu son verdict. Si ce sont bien Emmanuel Macron et Marine Le Pen qui s'affronteront lors du second tour de scrutin, le 7 mai, l'Anjou a marqué sa différence. En donnant trois points de plus au premier et six de moins à la chef de file du Front National. devancée aussi par François Fillon et Jean-Luc Mélenchon. A Angers, le candidat d'En Marche! caracole en tête, avec plus de 30 % des suffrages exprimés.



Emmanuel Macron, largement en tête dans le Maine-et-Loire, et à Angers, affrontera une Marine Le Pen en léger retrait, sur le territoire, par rapport aux derniers scrutins électoraux.
Emmanuel Macron, largement en tête dans le Maine-et-Loire, et à Angers, affrontera une Marine Le Pen en léger retrait, sur le territoire, par rapport aux derniers scrutins électoraux.
la rédaction vous conseille
L'Anjou s'est mis En Marche ! A l'échelle du département, et plus encore à celle de la ville d'Angers, les résultats du premier tour de ces élections présidentielles sont sans appel : Emmanuel Macron arrive largement en tête du scrutin. Avec 26,51% des suffrages exprimés, l'ancien ministre de l'Economie récolte en Anjou trois points de plus qu'à l'échelle nationale. Et même sept de plus à Angers où il passe la barre des 30% (30,02%)s. Bref, un succès frappé du sceau de la forte tradition centriste du territoire.

C'est le principal enseignement du vote de dimanche. Mais pas le seul. Le deuxième est que le record d'abstention que certains craignaient n'a pas eu lieu. Avec 82,96% de votants, la participation à ce premier tour d'élection présidentielle se situe légèrement en dessous de celui de 2012 (84,37%). Comme souvent, Angers a moins voté que l'ensemble du département (77,18% de participation) 

Le troisième enseignement est le poursuite de la progression du Front National, tout particulièrement en milieu rural. Marine Le Pen augmente son score de 3 points en Maine-et-Loire par rapport à 2012 (16,98% contre 13,88 %), confirmant son ancrage dans les petits bourgs comme dans de grosses communes nouvelles dont elle a critiqué la création (28,38% à Doué-en-Anjou, 24,17% à Beaufort-en-Anjou, 21,39% à Montrevault-sur-Evre...). En revanche, elle plafonne dans la ville centre, passant péniblement les 10 %, un point au-dessus de son score d'il y a 5 ans.

Le tableau des résultats du 1er tour en Maine-et-Loire (source : Ministère de l'Intérieur).
Le tableau des résultats du 1er tour en Maine-et-Loire (source : Ministère de l'Intérieur).
Composer avec des horizons différents
Largement en tête des primaires de la droite et du centre, à la fin de l'année 2016, François Fillon limite la casse sur le département voisin de son territoire d'élection, La Sarthe. Crédité de 23,73 % des voix, il se positionne en deuxième position, derrière Emmanuel Macron. Sur la ville d'Angers, l'ancien Premier ministre est talonné par... Jean-Luc Mélenchon. C'est une autre information de cette soirée de premier tour : dans la ville dirigée par un Christophe Béchu très discret ce dimanche soir, la France insoumise réalise un score très élevé (21,27%) qui, ajouté à celui de Benoît Hamon (près de 10 % des voix), place une gauche à plus de 30 %. Reste que le Parti socialiste et son candidat boivent la tasse, à 6,5 % à l'échelon départemental, très loin des quelque 27,10 % réalisé par le futur président Hollande, en 2012.

Voilà pour les principaux indicateurs chiffrés de ce premier tour des élections présidentielles à l'échelon du département. Si, le 7 mai, on surveillera évidemment le score réalisé par les deux finalistes du scrutin, le personnel politique local se projette d'ores et déjà sur l'après, à savoir les élections législatives, qui se tiendront les 11 et 18 juin.

Dans le Café des Orfèvres, QG d'Emmanuel Macron à Angers, on croise entre les t-shirts jaune, cyan et rose floqués à la gloire de leur champion des personnalités d'univers très différents : l'ancien conseiller municipal de gauche Abdel-Ramhène Azzouzi, l'élu angevin centriste de la majorité Béchu, Florian Santinho, l'ancien conseiller régional EELV, Mathieu Oprhelin ou encore  le conseiller général Jean-Luc Rotureau et le conseiller régional UDI, Laurent Gérault. En clair, difficile de voir quelle majorité sortira du scrutin législatif. Surtout dans un contexte de recomposition totale, à droite comme à gauche, les deux partis de pouvoir traditionnels -le Parti socialiste et Les Républicains- étant absents du second tour.

Les résultats commune par commune
Retrouvez les détaillés dans la pièce ci-jointe (source : Préfecture de Maine-et-Loire).




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag





REPORT'CITÉ trace sa route

21/06/2017 - Report'Cité

Ouest eMedia Presse a été placée en liquidation judiciaire

21/06/2017 - L'équipe d'Angers Mag : Yves BOITEAU, Sébastien ROCHARD, Patrick TOUCHAIS