Prix J’ai lu, j’élis : l’amour, toujours…


Rédigé par Catherine Nedelec - Angers, le Vendredi 13 Mai 2011 à 17:19


Point d’orgue du prix « J’ai lu, j’élis », l’annonce du roman gagnant a eu lieu, ce jeudi, au théâtre d’Angers, dans le cadre d’une manifestation donnée par les collégiens et lycéens participants à l’opération. Le roman « Tout amour est extraterrestre » (Ecole des Loisirs), co-écrit par Susie Morgenstern et Alain Grousset, a remporté le prix.



Alain Grousset et Susie Morgenstern, co-auteurs
Alain Grousset et Susie Morgenstern, co-auteurs
la rédaction vous conseille
L’émotion sur scène était palpable en ce jeudi après midi au théâtre d’Angers. Les jeunes de 4ème et de 3ème des collèges et de 1ère année des lycées d’enseignement professionnel d’Angers avaient rendez-vous au théâtre afin de connaître le lauréat du prix, mais aussi, afin de présenter un travail créé autour durant l’année ; le but de cette initiative étant l’incitation à la lecture et plus encore à une lecture active en proposant des choix et de les argumenter, et aussi, la production d’un travail collectif visuel et original.

Le collège de l’Immaculée Conception a ainsi présenté, avec beaucoup d’entrain et d’humour, les six ouvrages retenus lors d’un clip vidéo. On pourrait attribuer une mention particulière au collège Rabelais pour sa lecture théâtralisée tout en retenue, pour la transformation du texte en saynète par les élèves du collège Chevreul et pour le slam, écrit et chanté par ceux du collège Montaigne, prouvant que le sérieux et l’envie de faire sont bien présents dans les collèges.

Prix J’ai lu, j’élis : l’amour, toujours…
Cette année, 864 élèves ont voté pour les six livres choisis selon trois critères : les ouvrages doivent être de qualité, écrits par des auteurs francophones vivant en France et publiés depuis moins de 18 mois. Les élèves ont lu en moyenne deux livres et demi. Bien qu’absents, les deux auteurs de Tout amour est extraterrestre, ont soulevé un tonnerre d’applaudissements, lors de l’annonce leur victoire, consacrant leur roman comme le meilleur de la sélection par les élèves.

Alain Grousset, est fan de Science-fiction. Il a écrit les chapitres d’action. Susie Morgenstern, quant a elle, en a rédigé les chapitres plus intimes. Ecrit dans un style vif aux courtes phrases ciselées, l’humour est très présent dans ce roman qui a touché les adolescents.

L’histoire : Pauline a une arrière-grand-mère, une grand-mère et une mère. Pas d’homme dans sa famille car ce sont des ennemis, des traîtres, des absents. Mais Pauline est curieuse et gourmande, elle tombe amoureuse d’Olivier. Un soir, lors d’un conseil de famille, elle apprend que son père est un extraterrestre et que toutes les filles d’extraterrestres deviennent, à l’adolescence, des hommes.











Angers Mag