Restriction d’eau en Maine et Loire


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 29/07/2009 - 10:16 / modifié le 15/08/2009 - 09:29


Les premières restrictions d’eau sont entrées en vigueur dans plusieurs départements français dont le Maine et Loire. Les faibles précipitations du printemps et du début de l’été ont conduit la Préfecture de Maine et Loire à prendre des mesures drastiques concernant l’utilisation des cours d’eau.



Laver sa voiture chez-soi, un geste à bannir en période de sécheresse.
Laver sa voiture chez-soi, un geste à bannir en période de sécheresse.
la rédaction vous conseille
Depuis fin Mai, la quantité de pluie nécessaire au bon équilibre des nappes phréatiques et des rivières, n’a pas atteint les niveaux permettant de conserver une ressource en eau suffisante pour le reste de l’année. Ce constat a entrainé une mise en restriction ou en vigilance, selon le cas de certains bassins versants alimentant les cours d’eau du département. Un arrêté de la Préfecture de Maine et Loire, en date du 1er Juillet 2009 définit les contours de ces restrictions.

Selon cet arrêté, les bassins versants de l’Aubance, du Thouet, de l’Hyrôme, de l’Evre, de la Moine, du Couasnon et du Lathan sont en état de vigilance. Le Layon quant à lui, est en état de restriction. La Loire, dont la retenue d'eau est beaucoup plus importante, ne fait pas l'objet, pour l'heure, de mesures de limitation.

Selon la Préfecture l’état de restriction implique : « l’interdiction, tous les jours de 10 heures à 20 heures, de tout prélèvement dans les cours d’eau, leurs affluents, leurs nappes d’accompagnement ainsi que les plans d’eau durant le temps où ils sont alimentés par les cours d’eau. Ainsi que l’interdiction de toute manœuvre de vannes et d’ouvrages de moulin ou de retenues au fil de l’eau, sur le cours d’eau principal et ses affluents. ». le communiqué de la Préfecture indique que de nouvelles mesures encore plus restrictives pourraient être prises d’ici la fin de l’été.

Le département de Maine et Loire étant entré dans une phase de quasi sécheresse, il est conseillé à chacun d’adopter une attitude citoyenne, en cessant d’effectuer de manière permanente, des prélèvements d’eau dans les rivières concernées, mais aussi dans la Loire et les puits . Il est également conseillé de ne plus laver sa voiture en dehors des stations de lavage, remplir sa piscine, laver les bâtiments public et arroser les jardins privés et les espaces verts.

Pour l’instant, seul le département voisin, la Mayenne, a interdit l’irrigation des zones cultivées entre 10h et 20h sur l’ensemble de son territoire. Mais compte tenu du peu de pluie tombé depuis le début de l’été, la Préfecture de Maine et Loire pourrait être amenée à faire de même sur les bassins versant placés en état de vigilance.




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag








REPORT'CITÉ trace sa route

21/06/2017 - Report'Cité

Ouest eMedia Presse a été placée en liquidation judiciaire

21/06/2017 - L'équipe d'Angers Mag : Yves BOITEAU, Sébastien ROCHARD, Patrick TOUCHAIS