Tatoulu : les petits écoliers votent aussi


Rédigé par Catherine Nedelec - Angers, le Mardi 24 Mai 2011 à 17:34


Ce samedi, le prix Tatoulu a rassemblé, à la bibliothèque municipale Toussaint, quelque 300 parents et élèves des écoles maternelles Parcheminerie et Cussonneau d’Angers. Cette année, le prix a été attribué à « Grand loup, petit loup » de Nadine Brun Cosme, dans la catégorie famille, et « Je suis trop gros » de Jonathan Bunio, dans la catégorie élèves.



la rédaction vous conseille
Tatoulu : les petits écoliers votent aussi
Pour sa deuxième édition à Angers, le prix Tatoulu a remporté un vif succès auprès des familles de deux écoles maternelles du centre ville. Initiée l’année dernière par l’école Parcheminerie, l’expérience s’est ouverte à l’école Cussonneau. Partenaire de l’opération, la bibliothèque Toussaint recevait, ce samedi, près de 300 personnes pour le vote des familles et des élèves de moyenne et grande section.

Le principe de ce prix pour les tout petits est de favoriser l’éveil culturel via la lecture. L’implication des parents est d’une grande importance. En lisant eux aussi les cinq livres retenus, ils peuvent débattre en famille de l’intérêt de chacune des histoires proposées. Pour Ghislaine Ollivier, Directrice de l’école Parcheminerie, « Cette entrée ludique permet de rendre l’enfant critique ».

Dans une ambiance festive, chacun a pu donner son avis. Ainsi, Grand loup et petit loup, récit poétique sur l’amitié, a largement été plébiscité par les familles. Je suis trop gros, abordant quant à lui l’estime de soi, a remporté d’une voix le prix des élèves. Un succès qui ravit les organisateurs de l’évènement. Pour Pascal Boucault-Lebot, Responsable de Toussaint jeunesse, « ce prix fait tomber les barrières », favorisant l’entrée des parents dans les écoles, aide précieuse dans l’intégration des enfants dans le système scolaire.

Passé la collation qui achève la proclamation des lauréats, les albums restent d’excellents supports de travail pour les enseignants. Ils sont relus en classe, comme autant de supports vers l’intérêt de la lecture, des idées, des valeurs et de la poésie que les livres exaltent souvent.

Grand loup petit loup (Les albums de père castor)
Je suis trop gros (Editions Belize)











Angers Mag