Théâtre et musique, au crépuscule, sur les bords de Loire.


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 29/06/2009 - 08:02 / modifié le 02/07/2009 - 18:33


Organisé pour la seconde année consécutive dans le cadre exceptionnel du Monastère de Juigné sur Loire, « le Festival les crépuscules » se présente comme une animation culturelle intéressante, à prendre en considération par ceux qui veulent quitter la ville pour passer quelques soirées agréables sur les bords de Loire.



Les jardins du Monastère, au crépuscule, pour les longues soirées estivales...
Les jardins du Monastère, au crépuscule, pour les longues soirées estivales...
la rédaction vous conseille
Du 3 au 6 juillet, Le Monastère de Juigné-sur-Loire ouvre de nouveau ses magnifiques jardins avec vue sur la Loire, à la musique et au théâtre, pour célébrer les Crépuscules de Juigné. Comme l’an dernier, trois soirées musicales seront proposées au public. Nouveauté cette année, en sus de l’excellente musique concoctée par les organisateurs, une soirée sera réservée au théâtre avec la pièce de Feydeau, « Dormez je le veux ! ». Cette comédie de boulevard sera interprétée par la Compagnie théâtrale de l’association Culture et Loisirs de Juigné-sur-Loire (3 Juillet).

Pour la partie musicale, « le Festival les crépuscules » de Juigné sur Loire accueillera des formations éclectiques, mais très intéressantes à découvrir avec notamment le chanteur à la voix exceptionnelle, Hugh Coltman lequel mêle avec brio blues, jazz, folk, pop et rock (4 Juillet) ; le champion de France de Slam, Barcella (4 Juillet) ; le groupe Angevin débordant d’énergie avec ses textes bourrés de dérision, Pignon sur rue (3 Juillet), la musique tziganne du groupe charentais Doyna (4 Juillet) ; le jazz, le blues, le gospel ou les musiques du monde du groupe féminin Aquarelle (5 Juillet) ; le swing d’après guerre avec le Trio Weiss (5 Juillet) et enfin le jazz manouche et l’ambiance festive des folklores des Balkans avec le Trio Bele Noci (6 Juillet).

Tous les spectacles seront interprétés en extérieur, à la tombée de la nuit, sur la terrasse arrière du superbe bâtiment historique qu’est le Monastère de Juigné. Ce bâtiment est situé au cœur du village, à proximité de l’église et de la Mairie, avec parkings à proximité. Le parc avec bar ouvrira dès 12h avec une exposition d’artisanat d’art (peinture, émail, céramique…). Les spectacles commenceront à 20h. En attendant, les visiteurs pourront se restaurer sur place en dégustant des fouaces et des pizzas. A noter que le parc et le spectacle sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Pour en savoir +


LES TAGS : concert, musique, théâtre


Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag





REPORT'CITÉ trace sa route

21/06/2017 - Report'Cité

Ouest eMedia Presse a été placée en liquidation judiciaire

21/06/2017 - L'équipe d'Angers Mag : Yves BOITEAU, Sébastien ROCHARD, Patrick TOUCHAIS