Histony : Veni, Vidi, Sensi, le youtubeur qui réinvente l’histoire

Lounes

Antoine Resche, connu sous le nom d'Histony, ne semblait pas destiné à devenir youtubeur. Enfant, il était timide et passait beaucoup de temps à lire des livres. C'est sa passion pour l'histoire qui l'a poussé à réaliser sa première vidéo, et il a été surpris par son succès. Cela l'a encouragé à continuer sur cette . Au fil des années, Histony a proposé des vidéos plus approfondies sur des périodes historiques qui le passionnent, comme la Révolution ou le régime de Vichy.

Originaire de Limoges, Histony a découvert sa passion pour l'histoire du Titanic à l'âge de 8 ans. Il est venu étudier l'histoire à Nantes, et a soutenu thèse sur l'exploitation de la ligne de l'Atlantique Nord par trois compagnies maritimes aux XIXe et XXe siècles.

Pendant ses études universitaires, Histony a commencé à réaliser des vidéos pour partager sa passion avec un large public. Il trouvait que les discours médiatiques sur l'histoire étaient souvent loin des méthodes académiques. Il a ensuite décidé de publier ses propres contenus sur Youtube, en commençant par filmer ses vidéos avec une webcam dans sa chambre d'étudiant.

Sa première vidéo, publiée en 2015, traitait de la du visage de Robespierre. Cette vidéo a fait parler d'elle dans les médias, car les historiens étaient divisés sur la ressemblance de la tête reconstituée avec le personnage historique.

Histony a rapidement gagné en aisance devant la caméra, passant de vidéos de quelques minutes à des vidéos d'une heure. Sa méthode de travail consiste à lire de nombreux ouvrages sur les sujets qu'il souhaite aborder, puis à écrire un long article sur la thématique choisie. Il n'utilise pas de prompteur et improvise lors de l'enregistrement de ses vidéos. Il privilégie un format simple et épuré, afin de permettre aux de se concentrer sur le contenu.

Pour le montage de ses vidéos, Histony collabore avec Loma, une amie rencontrée au début de son aventure. Même si elle habite maintenant à l'autre bout de la France, ils continuent à travailler ensemble. La chaîne compte désormais 80 000 abonnés, et chaque vidéo est consultée par environ 15 000 personnes dans le mois qui suit sa sortie. Histony a produit une soixantaine de vidéos depuis 2016.

Le modèle économique de la chaîne d'Histony repose sur les dons récoltés par une association qu'il a créée avec sa monteuse. Ils se partagent les revenus de manière égale, mais le montant est encore loin de leur permettre de vivre de cette activité. Ils se versent en moyenne 800 euros par mois.

Histony travaille actuellement sur de nouvelles vidéos, dont une sur l'utilisation des iconographies dans la historique et une série sur la Deuxième République. En plus de ses vidéos, Antoine Resche a également publié plusieurs livres sur les paquebots transatlantiques, dont le dernier est sorti en 2022.

Pour retrouver les travaux d'Histony, il est possible de consulter son , vedi, sensi, où il propose à la fois des vidéos et des articles écrits.