Pré-rentrée enseignants : Stress à la rentrée scolaire 2023

Lounes

Les enseignants de l'académie de Grenoble ont effectué leur pré-rentrée le vendredi 1er août dans les 3200 établissements de la . Au programme : découverte des emplois du temps et des nouveaux collègues. Une nouveauté cette année est la mise en place par le gouvernement du « pacte enseignant ».

Nicolas, qui fait sa première rentrée au collège de la Moulinière à Domène près de Grenoble, ressent « un peu de stress et d'appréhension » en découvrant les lieux et en rencontrant ses nouveaux collègues. Il sourit en recevant son emploi du temps.

Selon un sondage du SE-Unsa réalisé auprès de 2000 personnes, 25% des enseignants se sentent « stressés à l'approche de cette rentrée » au niveau national.

Solenn s'inquiète de l'augmentation des effectifs des classes et des annonces gouvernementales concernant les salaires des enseignants. Elle déclare : « La grille de salaire n'a pas évolué pour les professeurs, mis à part le point d'indice qui a légèrement augmenté de 1,5 point, mais nous voulons autre chose que des primes ».

La principale nouveauté de cette rentrée est le « pacte enseignant » mis en place par le gouvernement. Si un professeur s'engage à effectuer des remplacements en plus de ses heures habituelles, il payé double pour ses heures supplémentaires. Ce dispositif à renforcer les savoirs fondamentaux, améliorer l'aide aux devoirs et favoriser l'orientation professionnelle à partir de la cinquième. Robert Cannafarina, le principal du collège de la Moulinière, se montre positif en affirmant que cela permet de fluidifier le travail et de rémunérer les enseignants qui prennent en charge ces missions.

Le « pacte enseignant » n'est pas obligatoire mais accessible à ceux qui le souhaitent. Elodie, enseignante depuis 20 ans et gagnant 2 300 euros par mois, a décidé de participer car cette salariale représente une centaine d'euros supplémentaires par mois pour elle et son mari, également professeur.

L'ancien ministre de l'Éducation nationale Pap Ndiaye avait fixé un objectif de 30% d'adhésion au « pacte enseignant », objectif qui est sensiblement atteint dans le collège de la Moulinière. Cependant, certains estiment que le nombre de professeurs ayant adhéré à ce pacte dans d'autres établissements est beaucoup moins important.

Selon l'AFP, à quelques jours de la rentrée des 12,7 millions d'élèves en France, le ministère n'a pas communiqué de chiffres sur le nombre d'enseignants adhérant à ces nouvelles missions. Gabriel Attal, le nouveau ministre de l'Éducation nationale, ne pas faire de pronostics. Les enseignants, quant à eux, soulignent avant tout une pénurie persistante avec plus de 3100 postes non pourvus aux concours enseignants cette année en France.

L'académie de Grenoble compte 5 directions départementales (Ardèche, Drôme, Isère, Savoie et Haute-Savoie), 616 379 écoliers, collégiens et lycéens, ainsi que 2 728 écoles, 329 collèges et 175 lycées et établissements d'enseignement adapté.