Solidarité s’organise dans commune bretonne suite séisme Maroc

Angers Mag

L'association « À bras ouverts » à Plouha, dans les Côtes-d'Armor, se mobilise venir en aide aux victimes du séisme au Maroc. Cette jeune association franco-marocaine a été créée en mars 2022 dans le but d'aider les plus vulnérables de la ville d'El Jadida, au sud de Casablanca. Cependant, suite au séisme, son action se concentre désormais sur l'acheminement de vêtements, de médicaments et de matériel médical aux survivants.

Les membres de l'association s'activent depuis deux jours pour collecter des dons. Des cartons s'empilent, contenant divers articles dont certains encore inconnus pour eux. David Droniou, secrétaire de l'association, souligne que chaque boîte est surprise, provenant notamment de dons d'hôpitaux et de maisons de retraite. É donné que le Maroc compte plus de 2000 morts et un nombre de blessés encore incertain, tout le matériel collecté est essentiel pour répondre aux besoins urgents de la population marocaine.

Parmi les fournitures nécessaires, on retrouve des chaises roulantes, des cathéters et des protections médicales. Cependant, les coûts de transport vers le Maroc se révèlent problématiques. Aziz Jardaoui, président de l'association « À bras ouverts », lance un appel aux transporteurs pour leur demander de l'aide afin d'acheminer rapidement les dons. Il insiste sur l'urgence de la situation et souligne que la date initialement pré pour l'envoi des biens ne peut être respectée.

Aziz Jardaoui lance également un appel aux pharmaciens et aux hôpitaux pour qu'ils se mobilisent et apportent leur soutien à l'association. Bien que l'envoi des dons soit prévu pour novembre 2023, l'urgence de la situation exige une action immédiate. Aziz Jardaoui demande donc aux de la de s'engager aux côtés de l'association pour aider les Marocains qui se trouvent dans une situation difficile.

La mairie de Plouha soutient déjà l'association en mettant à sa disposition des locaux. Elle souhaite aller encore plus loin en accordant une subvention exceptionnelle et en apportant une aide logistique. Jean-Marie Leroy, maire-adjoint de Plouha en charge de la vie associative, annonce qu'une subvention exceptionnelle mise en œuvre pour aider l'association à atteindre ses objectifs. Il exprime également le souhait de trouver un partenaire local pour le transport afin de pouvoir acheminer rapidement le matériel.

L'association « À bras ouverts » accepte tous les dons de médicaments et de vêtements. Elle lance également un appel aux autorités marocaines pour faciliter son action solidaire à tous les niveaux.

Au niveau national, les Pompiers solidaires, représentés par leur président Stéphane Mahouin, sont prêts à intervenir mais attendent l'accord préalable du Maroc. Stéphane Mahouin explique que le Maroc a déjà suffisamment à gérer avec les réfugiés de son pays, ce qui les pousse à être autonomes dans leur action. Les Pompiers volontaires peuvent fournir jusqu'à 1000 litres d'eau potable par jour et mettre à disposition des tentes de 55 mètres carrés pouvant servir de dispensaire. Cependant, leur intervention dépendra des besoins spécifiques sur le terrain et de l'accord des autorités marocaines pour l'arrivée de l'aide internationale.