30 millions d’euros à l’eau, le happening de Laurent Gérault


Rédigé par - Angers, le 09/03/2014 - 13:05 / modifié le 09/03/2014 - 13:05




Laurent Gérault et une partie de ses co-listiers, sur le pont Confluences, samedi après-midi
Laurent Gérault et une partie de ses co-listiers, sur le pont Confluences, samedi après-midi
la rédaction vous conseille
Depuis le début de la campagne des municipales à Angers, le candidat centriste Laurent Gérault (UDI) n’a de cesse de dénoncer les dépenses envisagées par ses adversaires. Samedi, pour appuyer sa démarche, il avait convié journalistes et sympathisants, sur le pont Confluences pour présenter ce qu’il considère comme des dépenses inutiles.

« Mon équipe et moi voulons souligner la question des dépenses et proposer un autre choix en matière d’optimisation des fonds publics », appuyait le candidat en présence de ses colistiers et soutiens venus nombreux en ce début de week-end printanier.

Tenant un fac-similé de chèque en main sur lequel était porté le chiffre de 30 millions d’euros, le candidat s’est proposé de le déchirer en public pour démontrer les dépenses « inutiles, dans le contexte économique actuel », dans lesquelles se lancent ses concurrents à la mairie d’Angers. « Je voulais jeter ces morceaux de chèque à l’eau, mais pour des raisons écologiques nous ne le ferons pas ».

Le lieu pour ce « happening », n’était pas choisi au hasard, puisque c’est en cet endroit, au pied du CHU, que le candidat centriste propose de raccorder la liaison nord de la seconde ligne de tramway.

« Pour cette seconde ligne, Béchu propose de construire un nouveau pont sur la Maine et Béaste utilise le pont de la Basse Chaine qu’il va falloir élargir. Les deux projets couteront pratiquement le même prix, soit 30 millions d’euros. Ce sont 250 emplois en moins pendant 6 ans », clamait Laurent Gérault, convaincu de proposer le projet le plus sobre.

Et d’ajouter : « Tous disent qu’ils ne vont pas augmenter les impôts, ceux de la Ville c’est possible, mais pas ceux de l’agglo. Pour notre part, nous faisons déjà une économie de 30 millions en réutilisant le pont Confluences, et en mutualisant les coûts entre la ville et l’agglo, sans avoir besoin d'augmenter les impôts ».

Crédité de 5% lors du premier sondage TNS/Sofres commandé par le Nouvel Obs et RTL, puis de 2% dans le sondage IPSOS/Steria commandé par France 3 et Ouest France, la liste « Servir Angers », de Laurent Gérault, n’est pas au mieux de sa forme, même si celui-ci s’en défend.

« Vous verrez, vous aurez des surprises, les résultats seront tout autre et nous ferons mentir les sondages », affirmait-il samedi. « Nous avons de bons retours de nos rencontres avec les angevins et le message commence à passer. Je suis convaincu que nous ferons beaucoup plus ».




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

6.Posté par lecteurassidu le 10/03/2014 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je voterai pour le candidat qui proposera le prolongement du terminus actel "la roeraie", jusqu'au pôle hospitalier de la clinique de l'Anjou, qui deservirai également le centre de bureaus "strego" , "cpamts"et le pôle étudiants du centre de formation Cointreau... : rien de plus économique....!!
Mon candidat devrai égalemnt , et cest plus important , traduire Angers en accueil d' entreprises de fabricarion ( regardez Cholet : Nicoll, Michelin, qui font de cette ville LE pôle , LA locomotiv...

5.Posté par Nathalie le 10/03/2014 10:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tiens, Laurent Gérault se lance dans l'animation commerciale on dirait ! Il est vrai qu'entre le tracé de tram le plus coûteux de la campagne et la promesse de gratuité des transports en commun le week-end, il peut difficilement envisager une carrière d'économiste.

4.Posté par Bertrand le 10/03/2014 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Gérault amuse la galerie, à l'image de son projet qui est tout sauf sérieux : il est le seul candidat à proposer à la fois une baisse des recettes (diminution du versement transport) et une augmentation des dépenses (le plus long tracé de ligne B et en prime le prolongement de la ligne A !) !

3.Posté par Michel49 le 10/03/2014 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ridicule !

2.Posté par jean-luc le 09/03/2014 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
nothing...!!!!!

1 2














Angers Mag











Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06



cookieassistant.com