À Mûrs-Érigné, le tour du monde en musique


Rédigé par - Angers, le 06/06/2013 - 10:33 / modifié le 07/06/2013 - 10:48


Placé sous l’appel du voyage et inspiré par l’utopie de Jules Verne, le festival Riches de culture et de fraternité de Mûrs-Érigné invite à un périple musical autour du monde, les samedi 15 et dimanche 16 juin au parc du Jau. Au menu, concerts, fanfares, danses, marché artisanal, vide-greniers, tournoi de pétanque, restauration…



Troupe décalée et déjantée, située entre Jules Verne et les films d’animation japonais, Les Fous Volants ouvriront le festival en déambulant dans la galerie commerciale Rive Sud dès le samedi.
Troupe décalée et déjantée, située entre Jules Verne et les films d’animation japonais, Les Fous Volants ouvriront le festival en déambulant dans la galerie commerciale Rive Sud dès le samedi.
En se déroulant sur deux jours et non sur une seule journée comme précédemment, la fête estivale et annuelle de Mûrs-Érigné veut désormais évoluer dans une autre dimension. Alors qu’elle va seulement fêter sa troisième édition, elle s’offre le luxe d’une belle montée en puissance propre à satisfaire un large public, de celui des festivaliers à celui des familles, des riverains aux promeneurs, des chineurs aux curieux, des tout petits aux plus grands…

En visant ce large éventail, les organisateurs ont employé les grands moyens en regroupant trois événements majeurs de la cité jusqu’alors bien distincts (le vide-greniers, le festival bio, la scène musicale) au sein d’un seul. S’ajoute à cela un concours de pétanque, une « première » pour la commune hors les cercles et les clubs dédiés. Ce tournoi de triplettes sera ouvert aux résidents (inscriptions avant le 10 juin auprès du CCAS).

Pour le maire de Mûrs-Érigné, Philippe Bodard, le temps n’est plus aux comportements individuels, mais bien au rassemblement entre citoyens, au rapprochement des uns avec les autres, l’heure est tout bonnement au « bien vivre ensemble ». C’est le sens du message qu’il souhaite faire passer en invitant le public à ce « grand week-end de rencontres, de fête, de culture ». Il va même jusqu’à se réjouir de la mixité provoquée entre « clientèles différentes » lors de cette manifestation à multiples facettes.

Avec pour ambition avouée de fédérer et réunir tous les publics sur le même lieu de divertissement, le festival n’oublie pas pour autant ses artistes. Ils seront à l’affiche au cours d’une programmation déclinée en une douzaine de rendez-vous ponctuels répartis sur les deux jours. Et puis, comme le rappelle Nadine Loch, responsable de la programmation culturelle, la musique sera omniprésente, que ce soit sur scène ou parmi la foule, avec tantôt des groupes, tantôt des fanfares de rue lors des changements de plateau : « Pas de temps mort, l’ambiance sera permanente », conclut-elle.

Émanation du défunt festival bio, disparu dans sa forme antérieure et aujourd’hui ramené à de plus modestes dimensions, le marché artisanal et bio, lui, retrouvera certains de ses exposants « historiques » tels un viticulteur, un maraîcher, un fromager, un apiculteur, un boulanger bio, un vannier, etc… Sur place, pas moins d’une douzaine de stands côtoieront une mini-ferme, des animations théâtrales, des balades à dos d’âne, un jardin partagé, des ateliers…


Deux jours de concerts au parc du Jau

Sur scène le samedi 15 juin :

18h - 18h45 : Les Fous Volants, déambulation à Hyper U.
18h45 - 19h45 : L’Affaire Magot, trad yiddish.
20h - 21h30 : The Palers, trad irlandais revisité
21h30 - 22h15 : Les Fous Volants, fanfare déjantée.
22h30 - 0h00 : Les Noces Gitanes, swing métissé.

Sur scène le dimanche 16 juin :

12h - 13h : Los Mariachis de Altixco, déambulation au vide-greniers.
13h - 13h45 : Alagoas, trad brésilien.
14h - 14h45 : Royal Kopek, trad russe revisité.
14h45 - 15h15 : Los Mariachis de Altixco, folk mexicain.
15h15 - 17h : Makalapo, sega jazz.
17h -17h45 : Danses latines, salsa, bachata.
17h45 - 19h : Djene Doumbouya, reggae funk africain.

Festival Riches de culture et de fraternité. Samedi 15 et dimanche 16 juin. Gratuit. Parc du Jau, 49610 Mûrs-Érigné. Vide-greniers sur la route de Cholet le dimanche, restauration, marché artisanal, ateliers. Programme complet sur le site de la ville.



Michel Barini
Contributeur Angers Mag - pour le secteur des Ponts de Cé et Murs Erigné. Collabore à la rédaction... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03