"A Sivens ou à Notre-Dame-des-Landes, la seule solution c’est l’état de droit"


Rédigé par Rédaction Angers Mag - Angers, le 28/10/2014 - 18:59 / modifié le 30/10/2014 - 07:10


Au lendemain des manifestations contre "les violences policières", survenues après le décès dimanche de Rémi Fraisse, un manifestant de 21 ans, sur le site du barrage contesté de Sivens (Tarn), le président de la Région Pays-de-la-Loire fait entendre sa voix. Pour défendre "l'état de droit" face aux violences



"A Sivens ou à Notre-Dame-des-Landes, la seule solution c’est l’état de droit"
la rédaction vous conseille
"Aucune cause aujourd’hui en France ne justifie que l’on en arrive là". Jacques Auxiette, le président de la Région des Pays de la Loire, se déclare "choqué" de la mort d’un jeune militant dans la nuit du 25 au 26 octobre en marge des manifestations contre la construction du barrage de Sivens, dans le Tarn. Mais ne cautionne bien évidemment en rien les incidents qui ont émaillé les rassemblements de soutien à Rémi Fraisse lundi soir, tout particulièrement à Nantes.

"L’heure est à la compassion, pas aux polémiques sur des circonstances que seule la justice pourra éclairer", écrit Jacques Auxiette dans un communiqué, ajoutant qu’ "aucun drame ne peut justifier des exactions et des violences à l'égard des agents ou des biens publics, comme des biens privés. Les dégradations et les débordements qui ont eu lieu à Nantes hier soir sont condamnables et n'honorent en rien la mémoire de ce jeune homme de 21 ans. Lorsque le recueillement est de mise, la provocation ne peut être admise".

Du barrage de Sivens au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, qu'il soutient, il n'y a bien entendu qu'un pas dans la réflexion de Jacques Auxiette, lequel en appelle, pour ces grands projets, au respect de l'état de droit : "La France est un état de droit dans lequel chacun est libre de s’exprimer, de s’opposer légalement à des décisions et c’est la responsabilité des ouvoirs publics d’appliquer les décisions conformes à nos lois. Force est de constater que lorsque l’Etat n’assume pas pleinement son rôle, des mouvements radicaux s’affranchissent des règles de la démocratie et créent les conditions d’affrontements de plus en plus violents, qui peuvent mener à des drames".








Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

7.Posté par Tonton flingueur le 01/11/2014 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@sonia
Vous vous croyez encore dans un état de droit quand on voit les magouilles des tout-puissants ? les exemples nous arrivent tous les jours..
Croyez vous que les voyous qui nous gouvernent respectent notre société ? moi non. Ils n'ont que ce qu'ils méritent...
et rappelons nous que la violence (de l'état, des puissants,) n'engendre que la violence en réponse...

6.Posté par SONIA RAGOT le 01/11/2014 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la démocratie est un bien très précieux mais trop de démocratie tue la démocratie; nous sommes dans un état de droit et certains comme les anarchistes s'opposent systématiquement aux projets étatiques par idéologie ; ils ont tout à fait le droit de s'exprimer mais si ils pouvaient respecter notre société ce serait le minimum; ils organisent des zones de non droit; ils créent tout ce qu ils détestent :imposer leur vison à tout prix; l autoritarisme dans toute sa spendleur c'est tres paradoxale ...

5.Posté par diablement vert le 31/10/2014 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez raison Mr AUXIETTE, l'état de droit ! Mais quel droit ? le droit d'utiliser mes impôts pour financer un barrage, fournir de l'eau subventionnée à une poignée de producteurs de maïs, maïs à destination de cochons subventionnés, cochons qui iront se faire tuer et découper en Allemagne grâce au gasoil détaxé et l'absence d'écotaxe, cochons qui auront pollués sans contraintes pendant leurs courtes vies puisque mes impôts financent la dépollution (algues vertes, épandages de lisier). NON...

4.Posté par devil49 le 31/10/2014 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La démocratie est le régime politique dans lequel le peuple est souverain ; le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple (selon lincoln). Ce régime est malade. Les élus nous ont confisqués les commandes et sont cul et chemise avec les banquiers et les affairistes de tout poil. Toutes leurs décisions sont à priori douteuses. Les journalistes colportent leurs éléments de langage. Et le peuple dans tout ça ? Il se désintéresse de la politique. Quand on lui demande poliment, il s'expr...

3.Posté par Daniel Fleury le 30/10/2014 15:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'Etat de droit, c'est aussi celui de rendre compte de décisions prises. Les conditions de l'affrontement ont en effet mises en place sur un terrain quasi rasé. Il faudra bien expliquer pourquoi lorsqu'à la manifestation de réoccupation à NDDL, sans présence policière, 15000 manifestants défilèrent dans le "calme" que vous réclamez tant, et que lors de la dernière manifestation à Nantes, où "préventivement" des forces policières furent massées, les "incidents" ont eu lieu ? Entre temps, on av...

1 2














Angers Mag











Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46



cookieassistant.com